Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Omar Hilale appelle à traduire l'engagement commun en actions concrètes

Lors du débat général du Mouvement des non-alignés


Libé
Dimanche 9 Juillet 2023

Omar Hilale appelle à traduire l'engagement commun en actions concrètes
L'ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a souligné, jeudi à Bakou, l’impératif de traduire en actions concrètes l'attachement commun du Mouvement des non-alignés à ses principes et valeurs, de manière à unifier la volonté politique de ses membres pour consolider le rôle de l’ONU en tant que plate-forme indispensable de l'action multilatérale.

 "En tant que plus grand rassemblement d'États au sein des Nations unies, le Mouvement des non-alignés constitue une plate-forme d'action essentielle et une force de propositions de poids pour relever les défis mondiaux", a indiqué M. Hilale lors du débat général de la réunion ministérielle du Mouvement des non-alignés tenu à Bakou (5-6 juillet).

 L’ambassadeur a rappelé que le monde vit aujourd'hui au rythme de crises complexes qui ont eu un impact clair et tangible sur la réalité des relations internationales, ce qui nécessite des réponses collectives urgentes et concrètes de la part de la communauté internationale.

 Il a cité à cette occasion le discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, adressé à la 26e session de la Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, dans lequel le Souverain a affirmé que: “Les scénarios les plus sombres brossent la réalité amère d’une humanité appelée à choisir entre la tentation périlleuse de s’abandonner à un laisser-aller autodestructeur et la volonté sincère et déterminée d’engager sans délai des dispositions pratiques et propres à induire un véritable changement du paradigme actuel qui s’est révélé inefficace".

 Dans ce sens, M. Hilale a relevé que le continent africain est le plus touché par les répercussions de la conjoncture économique difficile induite par la crise géopolitique actuelle, car il subit le fardeau le plus lourd en raison du renchérissement des prix des denrées alimentaires et de l'énergie, ce qui fragilise les acquis du continent en matière de lutte contre la pauvreté.

 "L'Afrique dispose de tous les atouts pour transformer les défis en opportunités, et pour sortir plus forte de cette crise à la faveur de ses importantes ressources humaines et naturelles, en plus des gains et avantages futurs à travers la mise en œuvre de l'Accord de libre-échange continental africain", a ajouté le diplomate.

Et de souligner que Sa Majesté le Roi a rappelé cette réalité dans Son discours devant le 28e sommet de l'Union africaine, lorsque le Souverain a déclaré : "Nous, peuples d’Afrique, avons les moyens et le génie ; et nous pouvons, ensemble, réaliser les aspirations de nos peuples.”

M. Hilale a également évoqué les visites Royales dans de nombreux pays africains, qui constituaient l’expression la plus éloquente de cette approche marocaine courageuse visant à développer un modèle innovant et concret de coopération Sud-Sud, basé sur le partage des connaissances, des compétences, des expériences et des ressources, et la contribution effective à la réalisation de projets de développement, dans un cadre collaboratif basé sur une approche intégrée et multidimensionnelle.

 Il a appelé à cet effet à promouvoir la coopération internationale au profit des pays africains et à les aider à surmonter les défis actuels sans précédent, non seulement par l'allégement de la dette, mais aussi à travers des initiatives de développement intégré à même de renforcer leur capacité de résistance face aux défis actuels et futurs liés à la sécurité alimentaire, aux changements climatiques et à la transition énergétique.

A cette occasion, M. Hilale a affirmé que la tenue de cette réunion de haut niveau constitue une opportunité pour formuler des approches capables de produire des solutions réalistes et pragmatiques aux défis majeurs auxquels le monde est confronté aujourd’hui.

 Le Maroc participe à la réunion ministérielle du Mouvement des non-alignés, qui se tient à Bakou, avec une délégation conduite par Omar Hilale, et comprenant l'ambassadeur de SM le Roi en Azerbaïdjan, Adil Embarch, ainsi que le directeur des Nations unies et des Organisations internationales au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Redouane Houssaini.


Lu 680 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 24 Février 2024 - 13:28 En avant toute !

Samedi 24 Février 2024 - 08:47 Femmes et avenir du socialisme

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p