Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelle promotion des lauréats de la licence professionnelle en éducation préscolaire




La Faculté des sciences de l'éducation relevant de l'Université Mohammed V de Rabat, a fêté, lundi, ses lauréats de la licence professionnelle en éducation préscolaire, lors d'une cérémonie présidée par le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Said Amzazi.
S'exprimant à cette occasion, M. Amzazi a souligné que cette licence professionnelle porte sur la formation des éducateurs du préscolaire pour prendre en charge les enfants âgés de 4 et 5 ans dans les différents types d’institutions préscolaires, faisant remarquer que cet événement coïncide avec le lancement, mercredi prochain à Skhirat, du Programme national de généralisation et de réforme de l’enseignement préscolaire.
La vision pédagogique préscolaire proposée est le fruit de plus de 20 ans de recherches et d'actions dans des institutions préscolaires urbaines, semi-urbaines et rurales, a relevé le ministre, expliquant que cette vision s’appuie sur les dernières statistiques relatives à la petite enfance.
De son côté, le président par intérim de l'Université Mohammed V, Abdelhanine Belhaj a précisé que les fonctions de l’éducateur du préscolaire s’articulent autour de l’éducation, la socialisation et la prévention, qualifiant de "spécifique" cette filière en termes de formation puisqu’elle repose sur des règles qui diffèrent des autres méthodes pédagogiques en matière de travail et d'activités éducatives.
Le ministère de l'Education nationale avait annoncé le lancement, mercredi à Skhirat, du Programme national de généralisation et de développement du préscolaire.
Cette rencontre tend à sensibiliser et mobiliser les départements gouvernementaux, les élus, les institutions et les entreprises publiques nationales, les acteurs de l’enseignement préscolaire, les partenaires internationaux, les acteurs sociaux, ainsi que le secteur privé pour adhérer et participer au développement et la généralisation d’un enseignement préscolaire de qualité dans le Royaume. Les objectifs de ce programme de généralisation sont en harmonie avec les directives Royales en matière d'éducation et de formation, qui appellent à la mise en place d'un système éducatif performant, équitable et généralisé, et soulignent la nécessité d'une mobilisation nationale efficace des différents acteurs institutionnels et privés autour des chantiers de la réforme.

Libé
Mercredi 18 Juillet 2018

Lu 861 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés