Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelle édition du Festival international “Noujoum Gnaoua” à Casablanca




Nouvelle édition du Festival international “Noujoum Gnaoua” à Casablanca
Casablanca abritera, du 16 au 20 août courant, la 8è édition du Festival international ''Noujoum Gnaoua'' avec la participation de 16 troupes et d'une pléiade de musiciens du Maroc et d’ailleurs, ont annoncé jeudi à la métropole les organisateurs de cet événement musical.
Initiée par l'Association "Al Abouab Al Khams", cette manifestation, qui verra la participation de plus de 160 musiciens et maâlems, propose un voyage convivial et festif à la découverte de la richesse de la musique gnaouie, ont-ils indiqué lors d’une conférence de presse, dédiée à la présentation de cette édition.
« Ce rendez-vous culturel associant collectivités locales, associations et entreprises locales, ambitionne de promouvoir et valoriser le patrimoine gnaoui dans la capitale économique, notamment au niveau de la médina", a souligné Mohamed Laouina, président du festival, faisant savoir que cette édition sera marquée par une forte participation africaine.
"Plusieurs troupes musicales représentant le Sénégal, la Côte-d’Ivoire et le Maroc sont attendues", a dit M. Laouina, par ailleurs président de l'Association "Al Abouab Al Khams", tout en précisant que "cet évènement constitue l’occasion de réunir des artistes nationaux et internationaux afin de célébrer les différences et les complémentarités à travers la culture et la musique".
De par sa programmation riche et variée et la diversification de ses couleurs musicales, ce festival ambitionne de renforcer et promouvoir le rapprochement entre les cultures du monde, a-t-il ajouté.

Samedi 11 Août 2018

Lu 621 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés