Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News



News
Corruption

L'ex-Premier ministre malaisien, Najib Razak, a été interpellé mardi par l'agence anti-corruption dans le cadre de l'enquête pour détournements au détriment du fonds souverain 1MDB, a-t-on appris de source policière, après la récente saisie de biens de luxe liés à cette affaire.
"L'agence malaisienne anti-corruption (MACC) a conduit Tan Sri Najib Razak à 15H10 dans le bâtiment de la MACC. Ils sont arrivés à bord de trois ou quatre véhicules banalisés", a déclaré à l'AFP cette source proche du dossier.
En mai, la police avait révélé avoir saisi des centaines de cartons contenant des sacs à mains de luxe remplis d'argent et de bijoux, lors de perquisitions dans le cadre de l'enquête pour détournements de fonds visant M. Najib, qui fut Premier ministre de 2009 à 2018.
Les marchandises confisquées avaient été découvertes dans des copropriétés d'un immeuble haut de gamme du centre de la capitale Kuala Lumpur. Ces biens sont estimés jusqu'à 234 millions d'euros, avait précisé la police la semaine dernière.

Attentat

L'Autriche a demandé à Téhéran de lever l'immunité du diplomate en poste à l'ambassade d'Iran à Vienne suspecté d'être impliqué dans un projet d'attentat déjoué contre un rassemblement d'opposition iranien samedi près de Paris, a indiqué mardi le ministère autrichien des Affaires étrangères.
Il a été demandé à l'Iran "de lever l'immunité du diplomate iranien" interpellé samedi en Allemagne, a indiqué à l'AFP un porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Vienne a signifié sa demande à l'ambassadeur d'Iran en Autriche convoqué au ministère dès lundi après l'annonce par la justice belge du projet d'attentat déjoué.

Libé
Mercredi 4 Juillet 2018

Lu 184 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS