Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Gaza

Deux Palestiniens ont été tués dimanche dans une frappe de l'armée israélienne contre un poste d'observation du Jihad islamique dans le sud de la bande de Gaza, a annoncé le ministère de la Santé de l'enclave.
Les deux hommes Hussein al-Amour, 25 ans, et Abdel Halim al-Naqa, 28 ans, ont été tués par le tir d'un char, à l'est de Rafah, une ville située dans le sud de l'enclave palestinienne, a indiqué ce ministère.
Les deux hommes étaient membres de la branche armée du Jihad islamique, les Brigades Al-Qods, a affirmé ce groupe radical dans un communiqué.
Le Jihad islamique est le groupe armé le plus puissant dans la bande de Gaza après le Hamas, le mouvement islamiste palestinien au pouvoir dans l'enclave. Les deux sont alliés et ont combattu ensemble durant plusieurs guerres menées par Israël dans la bande de Gaza, dont la dernière date de 2014. Au moins 118 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens dans l'enclave depuis le début de ce mouvement le 30 mars, selon un bilan fourni par le ministère gazaoui de la Santé.

Libye

Les acteurs de la crise libyenne seront réunis mardi à Paris pour une conférence internationale qui doit notamment permettre de sécuriser la tenue d'élections d'ici la fin de l'année et de stabiliser un pays toujours en proie au chaos sept ans après la chute de Mouammar Kadhafi.
Le Premier ministre Fayez Seraj, l'homme fort de l'est du pays le maréchal Khalifa Haftar, le président de la Chambre des représentants Aguila Salah Issa et le président du Conseil d'Etat Khaled al Mishri sont attendus dans la matinée à l'Elysée pour ce rendez-vous organisé sous les auspices de l'Onu.
Au total, vingt pays - les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'Onu (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni et Russie), l'Italie, l'Allemagne, les Pays-Bas, l'Egypte, le Tchad, le Niger, la Tunisie, l'Algérie, le Maroc, les Emirats arabes unis, le Qatar, l'Arabie saoudite, le Koweït, la Turquie et Malte - et quatre organisations internationales (Union européenne, Onu, Union africaine et Ligue arabe) seront représentés dans la capitale française.

Libé
Lundi 28 Mai 2018

Lu 148 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.