Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Accident

Au moins 28 personnes ont été légèrement blessées dans une collision entre deux rames de métro mercredi à Singapour, selon un nouveau bilan des autorités de la ville-Etat d'Asie du Sud-Est.
Une rame en mouvement a percuté une autre à l'arrêt à la station de métro aérienne de Joo Koon, dans l'ouest de l'archipel, à une heure de pointe.
"A 08H19 (00H19 GMT ndlr), une deuxième rame s'est arrêtée derrière la première. A 08h20, la deuxième rame est repartie de manière inattendue et est entrée en collision avec la première", ont déclaré le ministère des Transports terrestres et la société du métro de Singapour dans un communiqué commun, ajoutant qu'une enquête était en cours.
Le dernier bilan fait état de 28 blessés -- 26 passagers et deux employés du métro. Ils "ont subi des blessures légères" et ont été acheminés dans des hôpitaux proches, selon le communiqué.
Un précédent bilan faisait état de 25 blessés.

Inondation

Des pluies diluviennes se sont déversées dans la nuit de mardi à mercredi dans les environs d'Athènes, entraînant la mort d'une femme, tandis que des écoles étaient fermées et que certains habitants se sont retrouvés dans l'incapacité de sortir de chez eux.
A Nea Peramos, située à une trentaine de kilomètres à l'ouest d'Athènes, les routes se sont transformées en rivières de boue, selon les images diffusées par les chaînes de télévision.
La quasi-totalité de la ville est sous les eaux, a déclaré son maire, Grigoris Stamoulis, à Antenna TV. Les équipes de secours s'affairent pour aider les personnes coincées dans leurs voitures et à leur domicile, a-t-il ajouté, en précisant qu'à sa connaissance, personne n'était en danger immédiat.
Dans la ville voisine de Manra, une femme a été retrouvée morte à son domicile, ont annoncé les pompiers. Douze personnes qui se trouvaient dans un autobus arrêté sur un pont ont pu être sauvées.

Jeudi 16 Novembre 2017

Lu 283 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.