Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Nigéria

Les douanes nigérianes ont intercepté dans le port de Lagos une importante cargaison d'armes en provenance de Turquie, cinq mois après une découverte similaire, a annoncé leur porte-parole mercredi.
"Grâce à des informations des services de renseignement, nos agents ont inspecté un conteneur dans le port d'Apapa (Lagos), et ont trouvé 440 fusils à pompe, ainsi que d'autres accessoires pour armes à feu", a expliqué à l'AFP Joseph Attah.
Selon lui, la cargaison arrivait de Turquie et avait été recouverte de plâtre pour échapper à la vigilance des douaniers. Un suspect a été arrêté, et une enquête sur les circonstances de cet envoi illégal a été ouverte.
C'est la deuxième découverte des douanes cette année à Lagos, après l'interception en janvier d'un camion transportant 661 fusils à pompe, sur une route proche du port d'Apapa. Les trois douaniers qui avaient procédé à la vérification de la cargaison dans le port avaient été mis en examen.

RDC

Près de 400.000 enfants congolais risquent d'être atteint d'une malnutrition sévère dans la région du Kasaï, dans le centre de la République démocratique du Congo, en raison des violences en cours, a prévenu mercredi l'Unicef.
La crise au Kasaï "a gravement empiété sur les programmes de santé au cours des derniers mois, mettant à risque de malnutrition sévère aiguë presque 400.000 enfants", assure un communiqué de l'agence onusienne.
L'Unicef "a besoin de 40,2 millions de dollars américains pour sa réponse d'urgence dans le Grand Kasaï". "Ces enfants sont parmi les plus vulnérables du pays et maintenant ils font face à une crise imminente si l'accès aux services de base n'est pas rétabli rapidement", ajoute le document.
"Sans soins de santé adéquats, sans accès à la nourriture et à l'eau potable, la vie de centaines de milliers d'enfants est menacée". Selon l'Unicef, "les approvisionnements alimentaires et les produits de base sont devenus rares" au Kasaï.

Jeudi 25 Mai 2017

Lu 275 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Octobre 2020 - 18:00 La croissance retrouve de la vigueur en Chine