Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Propagande

Pour la première fois depuis cinq ans, le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a diffusé une vidéo présumée de "son chef" Abou Bakr al-Baghdadi lundi, un peu plus d'un mois après la chute de son "califat" autoproclamé.
Cette vidéo n'est pas datée et le lieu de son tournage est inconnu. Mais celui qui est présenté comme étant Abou Bakr al-Baghdadi y évoque les attentats du dimanche de Pâques contre des églises catholiques et des hôtels au Sri Lanka, le 21 avril.
Il y déclare aussi que "la bataille pour Baghouz est maintenant terminée", en référence à ce village de l'est de la Syrie qui fut le dernier réduit territorial du "califat".
L'homme ressemble à celui dans la seule vidéo de l'EI mettant en scène jusque-là Baghdadi, en plein prêche dans une mosquée de Mossoul, en Irak, en 2014.

Divergences

Les leaders de la contestation au Soudan et les militaires au pouvoir ont tenu de nouvelles discussions lundi sur la composition d'un Conseil conjoint qui inclurait des représentants de l'armée et des civils et prendrait la tête du pays.
Les deux camps ont proposé chacun des compositions différentes pour ce Conseil conjoint, a déclaré un porte-parole militaire au cours d'une conférence de presse, exprimant l'espoir qu'un accord sera prochainement trouvé sur la forme définitive de cet organe qui doit remplacer le Conseil militaire.
La réunion s'est tenue au palais présidentiel à Khartoum, selon un journaliste de l'AFP sur place.
Ces nouvelles discussions interviennent deux jours après l'annonce d'un accord entre les deux camps sur la création d'une autorité comprenant civils et militaires.
"Le Conseil militaire a présenté sa vision d'un Conseil conjoint composé de 10 membres, dont sept militaires et trois civils", a expliqué lundi soir le porte-parole, le général Chamseddine Kabbachi.

Mercredi 1 Mai 2019

Lu 856 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com