Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Inondations

Des inondations et glissements de terrain provoqués par des pluies torrentielles ont fait près de 40 morts et une dizaine de disparus en Indonésie, ont annoncé lundi les autorités.
Les coulées de boue et les inondations sont fréquentes dans l'immense archipel du Sud-Est asiatique sujet aux catastrophes naturelles, en particulier en période de mousson, entre octobre et avril.
L'agence de gestion des catastrophes a déclaré lundi que 29 personnes avaient péri et au moins 13 autres étaient portées disparues dans la province de Bengkulu, sur l'île de Sumatra, du fait des pluies abondantes qui s'abattent depuis plusieurs jours.
Dans la province voisine de Lampung, un glissement de terrain a également tué une famille de six personnes. A Jakarta, les inondations ont fait au moins deux mors.
De leur côté, les habitants de Bogor, localité proche de Jakarta, devaient également se préoccuper de 14 pythons qui se sont échappés d'une propriété privée en raison de la montée des eaux.

Attentats

Le président du Sri Lanka Maithripala Sirisena a nommé lundi un nouveau chef de la police alors même que son prédécesseur, remercié à la suite des attentats jihadistes du dimanche de Pâques, refuse de démissionner.
Le chef de l'Etat avait annoncé vendredi la démission du chef de la police Pujith Jayasundara suite à l'incapacité des forces de sécurité sri-lankaises à empêcher les attentats suicide revendiqués par le groupe Etat islamique (EI), qui ont fait 253 morts dans des hôtels de luxe et des églises chrétiennes le 21 avril.
Or l'Inspecteur général n'a jamais envoyé sa lettre de démission et reste dans sa résidence officielle, a indiqué à l'AFP une source participant au processus. Son numéro deux, Chandana Wickramaratne, a été nommé pour le remplacer.
"Jayasundara a défié le président et est resté à son poste, mais aujourd'hui le président a procédé à une nouvelle nomination", a déclaré cette source. "Cela veut dire que Jayasundara se retrouve suspendu jusqu'à ce qu'il soit formellement congédié à travers une motion d'impeachment au Parlement", a-t-elle ajouté.

Mardi 30 Avril 2019

Lu 547 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com