Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Madère

L'île portugaise de Madère était en deuil jeudi au lendemain de la mort de 29 touristes allemands, tués dans l'accident de leur car tombé d'une dizaine de mètres dans un virage juste après avoir quitté leur hôtel pour se rendre au restaurant.
Des images de drone prises peu après l'accident survenu mercredi vers 18H30 locales (17H30 GMT) montraient l'autocar de couleur blanche couché sur le côté droit, les vitres brisées et une partie de sa toiture écrasée par les tonneaux qu'a fait le véhicule avant de s'écraser sur une maison bâtie à flanc de colline.
Pour des raisons qui restaient à clarifier, le car est sorti de la route dans un virage serré d'une route secondaire près du village de Caniço, situé entre les villes de Funchal, la capitale régionale, et celle de Santa Cruz, plus à l'est.
Le groupe de touristes, qui avaient acheté leur voyage auprès d'une même agence allemande, venait alors de quitter l'hôtel Quinta Splendida où ils logeaient tout près des lieux du drame, pour aller dîner à Funchal, a indiqué à l'AFP une employée de l'hôtel.

New York

Un homme a été arrêté mercredi soir après avoir pénétré dans la cathédrale Saint-Patrick de New York avec deux bidons d'essence et des briquets, a annoncé la police, quelques jours après l'incendie qui a endommagé la cathédrale Notre-Dame de Paris.
L'homme arrêté a affirmé avoir pris un raccourci par la cathédrale après que sa voiture fut tombée en panne d'essence, mais ses réponses étaient "incohérentes et évasives", a rapporté le commissaire adjoint du département de police de New York (NYPD), John Miller.
"Nous ne savons pas quel était son état d'esprit, quel était sa motivation", a déclaré Miller lors d'une conférence de presse sur les marches de la cathédrale, une structure néo-gothique au coeur de Manhattan.
L'homme a été confronté à un agent de sécurité qui lui a demandé où il allait et l'a informé qu'il ne pouvait pas se rendre à la cathédrale avec ces objets, selon la police.
"À ce moment-là, de l'essence a apparemment coulé par terre alors qu'il se retournait", a précisé M. Miller. Alertés, des agents du bureau de la lutte contre le terrorisme de la NYPD l'ont rattrapé et arrêté après un interrogatoire.
"Il a raconté qu'il traversait la cathédrale... que sa voiture était à court d'essence", a déclaré Miller. "Nous avons regardé son véhicule. Il ne manquait pas d'essence et il a été arrêté", a-t-il précisé.

Vendredi 19 Avril 2019

Lu 676 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com