Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Soudan

Huit personnes ont été condamnées jeudi à de la prison au Soudan pour leur participation à des manifestations interdites par le régime du président Omar el-Béchir, les premières peines prononcées depuis l'instauration de "tribunaux d'exception" en début de semaine.
Quatre manifestants ont été condamnés à cinq ans de prison, trois à trois ans et un à six mois pour "participation à un rassemblement interdit" par trois tribunaux différents à Khartoum, a rapporté l'agence officielle SUNA.
L'Alliance des avocats démocrates, membre du principal groupe organisant la contestation, a affirmé dans un communiqué que 870 manifestants avaient été conduits devant des "tribunaux d'exception" - chargés de réprimer les violations de l'état d'urgence - à Khartoum et dans la ville voisine d'Omdourman.
Selon elle, les tribunaux ont classé sans suite de nombreux cas mais des dizaines de manifestants ont été condamnés à des peines allant de deux semaines à un mois de prison.

Afghanistan

Une attaque talibane vendredi contre une base américano-afghane du sud-ouest de l'Afghanistan a été repoussée, ont annoncé des responsables, alors que les combats se poursuivent sans discontinuer dans le pays malgré les pourparlers de paix en cours à Doha entre Washington et les insurgés.
Les talibans ont lancé l'assaut avant l'aube contre la base militaire de Shorab, dans la province du Helmand, où un nombre indéterminé de soldats américains sont également stationnés, a revendiqué dans un message sur WhatsApp le porte-parole des insurgés pour le sud de l'Afghanistan, Qari Yousuf Ahmadi.
Le porte-parole des forces américaines, le colonel David Butler, a confirmé l'incident dans un tweet indiquant que "l'attaque a été repoussée par les courageuses forces de sécurité afghanes".
"Les combattants talibans ont d'abord pu accéder à la base afghane mais ont été arrêtés par les forces afghanes", a-t-il ajouté.
Des responsables militaires et civils ont indiqué qu'au moins quatre assaillants ont été tués dans l'attaque.
Un porte-parole du gouverneur de la province, Omar Zwak, a déclaré à l'AFP que "les forces commando afghanes mènent en ce moment des opérations de nettoyage dans la zone".

Samedi 2 Mars 2019

Lu 253 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com