Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Tunisie

Les partisans du Premier ministre tunisien Youssef Chahed ont annoncé dimanche la création prochaine d'un mouvement politique nommé "Tahia Tounes" autour du chef de gouvernement pour préparer les élections législatives et présidentielle de 2019.
Cette annonce intervient après des mois de lutte de pouvoir fratricide au sein du parti présidentiel Nidaa Tounes, entre le camp du président tunisien Béji Caïd Essebsi et celui de son ancien protégé et actuel Premier ministre, M. Chahed.
Un ancien directeur de cabinet du président, Slim Azzebi, a été nommé coordinateur général chargé d'organiser le congrès constitutionnel du mouvement "Tahia Tounes" (vive la Tunisie), dont la date n'a pas encore été fixée.
Ce nouveau parti sera "progressiste" et "adversaire" du parti d'inspiration islamiste Ennahdha, a indiqué M. Azzebi. Ennahdha avait soutenu M. Chahed dans son bras de fer avec M. Caïd Essebsi.
Huit ans après la révolution, la Tunisie poursuit sa transition démocratique avec des élections législatives et présidentielle prévues fin 2019.

Cuba

Trois personnes au moins ont été tuées et 172 blessées par une tornade qui a frappé La Havane dans la nuit de dimanche à lundi, a annoncé le président cubain Miguel Diaz-Canel.
"Nous sommes en train de visiter les lieux touchés par ce phénomène météorologique de grande intensité à Regla", un quartier du sud-est de La Havane, a-t-il indiqué sur Twitter.
"Il y a de graves dégâts, et pour le moment nous déplorons la perte de trois vies humaines et dénombrons 172 blessés", a poursuivi le président cubain, en ajoutant que des secours étaient à l'oeuvre sur les sites sinistrés.
Le site internet officiel Cubadebate a indiqué que "La Havane a été frappé par une puissante tornade qui peut être comparée à un ouragan de catégorie 4 ou 5, même si son impact est plus localisé".
Des journalistes de l'AFP ont constaté de leur côté que des rues du quartier de Luyano, dans la municipalité du 10-Octobre, étaient remplies de débris.
Des morceaux de balcons se sont détachés de certains bâtiments et certaines rues étaient coupées par des arbres et des poteaux abattus.

Mardi 29 Janvier 2019

Lu 193 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.