Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Palestine

L'Autorité palestinienne a annoncé dimanche le retrait de ses employés du poste-frontière de Rafah avec l'Egypte dans le sud de la bande de Gaza pour dénoncer les "pratiques brutales" du Hamas.
"Cette décision a été prise à la suite de récents développements et des pratiques brutale dignes de gangs", a indiqué l'agence officielle Wafa.
"Depuis que nous avons pris le contrôle du point de passage de Rafah, le Hamas s'est livré à des obstructions dans le travail de notre équipe", a ajouté l'agence, arguant que le Hamas "a convoqué, arrêté et maltraité nos employés", a accusé Wafa. "Nous sommes arrivés à la conclusion que leur présence était inutile."
L'Autorité palestinienne a pris le contrôle de Rafah en novembre 2017.
"L'Egypte avait conditionné l'ouverture de Rafah", le seul point de passage de la bande de Gaza vers l'étranger en dehors de deux terminaux vers Israël, "à sa prise en charge par l'Autorité palestinienne", a rappelé l'agence.

Syrie

Cinq étrangers ayant rallié en Syrie le groupe Etat islamique (EI), dont deux Américains et un Irlandais, ont été arrêtés dans l'est du pays, a rapporté une force arabo-kurde engagée dans la lutte antijihadistes avec le soutien de Washington.
La "cellule" a été arrêtée le 30 décembre, alors qu'elle planifiait une "attaque" contre les civils fuyant l'ultime bastion de l'EI dans la province de Deir Ezzor, non loin de la frontière avec l'Irak, ont annoncé dimanche les Forces démocratiques syriennes (FDS) sur leur site internet.
Deux Américains, dont un originaire de Houston, un Irlandais de Dublin et deux Pakistanais de Lahore et de Sialkot ont été arrêtés, selon le site des FDS qui diffuse leur photo et leur nom.
"Un groupe de terroristes qui préparait une attaque contre les civils tentant de fuir la zone des hostilités a été découvert et cinq d'entre-eux ont été capturés par nos forces", selon le communiqué des FDS.

Mardi 8 Janvier 2019

Lu 271 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com