Libération






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News


Jeudi 3 Janvier 2019

Somalie

Trois personnes ont été blessées mardi lorsque des obus de mortier se sont abattus sur la principale base de l'ONU à Mogadiscio, la capitale de la Somalie, a annoncé l'ONU.
"Sept obus de mortier sont tombés cet après-midi à l'intérieur de l'enceinte (de la base), blessant deux membres du personnel de l'ONU et un intervenant extérieur", a indiqué l'ONU dans un communiqué. "Aucune des blessures ne menace la vie" des personnes atteintes, a-t-elle précisé.
Le groupe islamiste Al-Shebab, affilié à Al-Qaïda, a revendiqué l'attaque.
Al-Shebab mène une lutte armée pour tenter de renverser le gouvernement somalien soutenu par la communauté internationale.
De telles attaques avaient auparavant lieu presque quotidiennement, mais leur fréquence a diminué depuis que les islamistes ont quitté en 2011 les positions qu'ils tenaient à Mogadiscio.

Chine

La Chine ne s'engagera pas à renoncer à recourir à la force pour combattre les forces indépendantistes à Taïwan, a déclaré mercredi le président chinois Xi Jinping, tout en affirmant que la Chine "sera(it) réunifiée".
Pékin "se réserve le droit de prendre toutes les mesures nécessaires" à l'encontre des "forces extérieures" qui agissent contre la réunification pacifique et à l'encontre des actions indépendantistes et séparatistes, a averti le président chinois dans un discours solennel.
Taïwan et le continent sont gouvernés séparément depuis 1949, avec la fin de la guerre civile chinoise et la prise du pouvoir par les communistes à Pékin.
Pékin considère l'île comme l'une de ses provinces et plaide pour la "réunification" des deux rives du détroit.
En dépit de l'amélioration des relations entre l'île et le continent au cours des quarante dernières années, Pékin a continué à menacer de recourir à la force pour rétablir sa souveraineté en cas de proclamation formelle d'indépendance à Taïpei ou d'intervention extérieure.
"L'indépendance de Taïwan ne pourra conduire qu'à une impasse", a averti M. Xi. "La Chine doit être réunifiée et elle le sera".


Lu 134 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS