Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Nigeria

L'armée nigériane a annoncé jeudi avoir repoussé une nouvelle attaque de Boko Haram contre l'une de ses bases dans le nord-est du pays, la dernière en date dans une série d'offensives de l'organisation jihadiste.
Des dizaines de combattants ont attaqué en force mercredi soir la base de Damasak, dans le nord de l'Etat de Borno, tentant de s'en emparer.
L'attaque a été repoussée après plusieurs heures de combats et l'intervention d'un soutien aérien, ont indiqué jeudi matin des sources militaires dans la capitale de l'Etat de Borno, Maiduguri.
Le porte-parole de l'armée nigériane, le général de brigade Texas Chukwu, a confirmé mercredi soir des "affrontements acharnés" entre soldats et "terroristes".
Cette déclaration marque un revirement de l'armée nigériane, qui a nié ces dernières semaines l'ampleur des attaques de Boko Haram, qui ont fait des dizaines de morts parmi les militaires.
Au moins 48 soldats ont été tués fin août lors de l'attaque d'une base militaire à Zari, non loin de Damasak.

Chine

Onze personnes ont été tuées et 44 blessées par un individu qui a jeté sa voiture dans la foule sur une place très fréquentée d'une ville du sud de la Chine, avant d'attaquer les passants avec un couteau et une pelle, ont annoncé jeudi les autorités.
Le gouvernement a présenté l'incident comme l'acte d'un déséquilibré qui voulait se "venger de la société" après avoir été condamné à de multiples reprises pour trafic de drogue, vol et agression.
L'attaque s'est déroulée mercredi soir à Mishui, qui fait partie de la conurbation de Hengyang, dans la province de Hunan, ont indiqué les autorités locales.
Le conducteur, identifié sous le seul nom de Yang, a été arrêté et placé en détention, a précisé le gouvernement dans un communiqué.
L'incident rappelle une attaque menée en 2013 sur la place Tiananmen, à Pékin, que les autorités avaient attribuée aux séparatistes musulmans du Xinjiang.

Vendredi 14 Septembre 2018

Lu 193 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com