Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Choléra

Quelque 46 cas de choléra, parmi lesquels deux décès, ont été enregistrés en Algérie depuis le 7 août, selon un nouveau bilan communiqué par le ministère algérien de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.
"A la date du 24 août, 46 cas de choléra ont été confirmés parmi les 139 cas hospitalisés depuis le 7 août", a précisé le ministère dans un communiqué, relevant que 3 cas ont été enregistrés à Bouira, 25 cas à Blida, 12 cas à Tipaza, 5 cas à Alger, un cas à Médéa et un cas suspect à Ain Defla.
Un précédent bilan faisait état de 41 cas avérés, dont un décès, pour 88 cas suspects, répartis à Alger et dans trois autres wilayas. Le premier décès a été enregistré à Blida, alors que le deuxième patient est décédé du choléra dans la wilaya de Blida (50 km au sud d'Alger), où 25 cas sont confirmés, selon le ministère.
Deux nouveaux cas ont été enregistrés dans les wilaya de Médéa et d'Aïn Defla, toutes deux jusqu'ici épargnées. Situées respectivement à 80 et 100 km au sud-ouest d'Alger, ces wilayas sont limitrophes de celles de Blida et Tipaza (70 km à l'ouest d'Alger), où la grande majorité des malades sont recensés.

Séisme

Un séisme d'une magnitude évaluée à 6,0 par l'institut américain USGS a secoué dimanche avant l'aube l'ouest de l'Iran, faisant, selon les premiers bilans, deux morts et 241 blessés. Le tremblement de terre, survenu à une faible profondeur, s'est produit à 26 km au sud-ouest de la ville de Javanroud, dans la province de Kermanshah, a indiqué l'USGS, l'institut américain de veille géologique. Cette province avait déjà été touchée l'an dernier par un séisme dévastateur qui a fait des centaines de morts et des milliers de blessés.
Le chef du département des urgences auprès de l'université des sciences médicales du Kermanshah, a déclaré dimanche à l'agence officielle Irna que le séisme avait fait deux morts et 241 blessés, dont six grièvement atteints.
Selon ce responsable, les deux personnes décédées sont une femme enceinte et un homme de 70 ans qui a été victime d'une crise cardiaque au moment du séisme.

Lundi 27 Août 2018

Lu 438 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com