Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nasser Bourita s'entretient avec ses homologues koweïtien, qatari et indonésien



Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, s'est entretenu, mercredi en visioconférence, avec le ministre des Affaires étrangères et ministre d'Etat pour les Affaires du cabinet du Koweït, Ahmed Nasser Al-Mohammed Al-Sabah.

Lors de cet échange, les deux ministres ont salué le niveau remarquable des relations de coopération et de solidarité unissant les deux pays, grâce à la Haute Sollicitude de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et de Son frère Son Altesse Cheikh Nawaf al-Ahmad al-Jaber alSabah et à leur volonté de continuer à développer ces rapports vers des perspectives plus vastes, indique le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des MRE dans un communiqué.

A cette occasion, Nasser Bourita a félicité son homologue koweïtien qui a été décoré par l’Émir de l’Etat du Koweït de la médaille de l'Ordre du Koweït du premier degré pour ses efforts soutenus en faveur de la réconciliation dans le Golfe, saluant les actions sincères et constructives que le Koweït frère n'a eu cesse de déployer dans ce sens. Par ailleurs, les deux ministres ont fait l'état des lieux de la coopération bilatérale en abordant les moyens de son renforcement, tout en soulignant l'importance d'une évaluation globale des réalisations depuis la tenue de la 9è commission mixte au Koweït les 9 et 10 avril 2019, le but étant de mieux préparer la 10ème commission prévue cette année au Maroc.

Ils se sont félicités également du partenariat stratégique entre le Maroc et le Conseil de coopération des Etats arabes du Golfe, en insistant sur l’importance de le raffermir au cours de la prochaine période, selon la même source. Lors de ces entretiens, Nasser Bourita a salué la position de principe et constante de l’Etat du Koweït en soutien à l’intégrité territoriale du Royaume et à la marocanité du Sahara, ainsi que son attachement continu à la souveraineté du Maroc sur l’ensemble de ses territoires. S’agissant des causes arabes et régionales, en particulier celles de la Libye, du Yémen, du Liban et la question palestinienne, les deux ministres ont relevé une convergence de vues, mettant en avant les points de vue que partagent les deux pays au sujet du respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale et nationale des pays et l’attachement aux valeurs de coopération et de solidarité. Il s’agit aussi de la promotion du dialogue et de la solution politique pour résoudre les différends et de l’adoption de la médiation afin d’aider au règlement des conflits et des crises, conclut le communiqué.

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger s'est, par ailleurs, entretenu, mercredi par visioconférence, avec le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères de l'Etat du Qatar, Cheikh Mohammed bin Abdulrahman Al Thani. Au cours de cet entretien, les deux ministres ont passé en revue le processus des relations bilatérales et l'évolution tangible qu'ont connue ces relations dans divers domaines grâce à la Haute sollicitude des dirigeants des deux pays frères, Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Son frère Son Altesse Cheikh Tamim Bin Hamad Al Thani, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger. Les deux ministres ont convenu de poursuivre leurs efforts pour bien préparer la huitième session de la haute commission mixte à Doha, sous la présidence du chef du gouvernement, côté marocain, et du président du Conseil des ministres, ministre de l'Intérieur, côté qatari, dès l'amélioration de la situation sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, selon la même source.

A cette occasion, poursuit le communiqué, Nasser Bourita a salué la position de l'Etat du Qatar en faveur de la souveraineté du Maroc sur son Sahara et son intégrité territoriale, rappelant le contenu de l'appel téléphonique entre S.M le Roi Mohammed VI et SA Cheikh Tamim Bin Hamad Al Thani, le 16 novembre 2020, au cours duquel Son Altesse a exprimé le soutien de l'Etat du Qatar frère aux mesures prises par le Royaume afin de défendre sa sécurité et sa souveraineté territoriale. La réconciliation entre les pays du Golfe a également été évoquée lors de cet entretien, ajoute-t-on, notant que Nasser Bourita a exprimé à cet égard la satisfaction du Royaume du Maroc quant aux résultats du sommet d'Al-Ula et de ses étapes suivantes, sur la voie de la consolidation de l'unité entre les pays du Golfe. Les deux responsables ont également échangé les points de vues au sujet de nombre de questions arabes et régionales d'intérêt commun, affirmant l’attachement des deux pays au dialogue, à l'entente et aux solutions pacifiques pour trouver des résolutions acceptables aux questions de la région, conclut le communiqué. Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, s'est également entretenu mercredi en visioconférence avec la ministre indonésienne des Affaires étrangères, Retno Marsudi.

Lors de cet entretien, les deux parties ont salué l’excellence des relations entre les deux pays dont le 60ème anniversaire a été célébré le 19 avril de cette année, a indiqué le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des MRE dans un communiqué. Ces relations bilatérales ont été marquées, selon les deux ministres, par un dialogue régulier et amical qu’ils ont convenu de renforcer davantage, particulièrement dans le contexte de la pandémie du coronavirus. Les deux responsables se sont entendus sur l’ambition d’intensifier les consultations politiques et de développer la coopération économique entre le Maroc et l’Indonésie à travers la mise en œuvre des accords signés lors de la 2ème session de la commission mixte tenue à Jakarta en octobre 2019, a ajouté la même source. Ils ont également soulevé l’intérêt de promouvoir la coopération triangulaire et d’encourager l’interaction entre les communautés d’affaires des deux pays, notamment dans les domaines de l’agriculture, des mines et du tourisme, a précisé le ministère.

Dans la perspective de la tenue de la 3ème session de la commission mixte, prévue avant la fin de 2021, Nasser Bourita et Retno Marsudi ont souligné la nécessité d’identifier de futurs projets d’accords en capitalisant sur les potentialités et complémentarités des deux pays. Les deux ministres, a poursuivi le communiqué, ont également mis en avant l’importance de la concertation entre le Maroc et l’Indonésie au sein des instances internationales sur des questions d’intérêt commun. A cet égard, Retno Marsudi s’est réjouie du soutien du Maroc aux efforts de l’ASEAN et de l’Indonésie pour une sortie de crise au Myanmar, notamment ceux consentis pour la tenue d’un Sommet spécial de l’ASEAN sur la question, à Jakarta, a conclu le ministère.

Libé
Jeudi 22 Avril 2021

Lu 443 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Juin 2021 - 22:46 Le gazoduc maroco-nigérian sur la bonne voie




Flux RSS