Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nasser Bourita: Le Maroc exprime sa solidarité avec le peuple palestinien durant cette "phase délicate et critique"


Libé
Jeudi 6 Juillet 2023

Nasser Bourita: Le Maroc exprime sa solidarité avec le peuple palestinien durant cette "phase délicate et critique"
Le Maroc exprime son soutien et sa solidarité avec le peuple palestinien durant cette "phase délicate et critique", tout en réitérant son appel à la communauté internationale et aux puissances mondiales d'intervenir pour faire cesser l’agression subie par ce peuple et son territoire, a affirmé, mardi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita.

 Le Royaume du Maroc condamne et rejette, encore une fois, les multiples agressions israéliennes contre Jénine avec leurs lots de morts et de destructions, a dit M. Bourita lors d’un point de presse conjoint avec son homologue omanais, Badr Bin Hamad Bin Hamoud Al-Busaidi, à l’issue de la 6ème session de la Commission mixte maroco-omanaise.

 M. Bourita a relevé que ces attaques contre les territoires palestiniens ne contribuent aucunement à la création d’un environnement favorisant l’ouverture d’un dialogue et l’instauration de la paix dans la région.

 Le Royaume estime que la situation actuelle est “très critique”, menace l’espoir restant pour l’établissement de la paix au Proche-Orient et attise l'extrêmisme et la violence dans la région, a-t-il poursuivi.

 M. Bourita a mis l’accent sur la centralité de la cause palestinienne, affirmant qu'aucune paix ne sera possible au Proche-Orient sans une solution équitable et définitive à cette question.

 Il a rappelé le consensus international sur un règlement de la question palestinienne dans le cadre de la solution à deux Etats, l’Etat d'Israël et l’Etat indépendant de la Palestine dans les frontières de juin 1967 avec Al Qods-Est comme capitale.

Pour sa part, le ministre des Affaires étrangères omanais a souligné que la région du Proche-Orient ne pourra jouir de la stabilité et du développement durables, sans une solution pacifique, juste et globale à la question palestinienne.
 Il a, en outre, attiré l’attention de la communauté internationale et les ÉEtats influents sur l’importance du respect des lois internationales pour le recouvrement des droits légitimes du peuple palestinien, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU et à l’initiative de paix arabe.
 


Lu 326 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p