Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nasser Bourita : Le Maroc et les USA déterminés à donner du tonus à leurs relations bilatérales


Libé
Jeudi 10 Mars 2022

Nasser Bourita : Le Maroc et les USA déterminés à donner du tonus à leurs relations bilatérales
Le Royaume du Maroc et les Etats-Unis d'Amérique sont déterminés à donner du tonus à leurs relations bilatérales pour amorcer ensemble une nouvelle étape à la mesure des aspirations des deux pays, a affirmé, mardi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita. "Nous avons souligné que les relations entre Rabat et Washington disposent des atouts et du cadre juridique nécessaires pour les hisser davantage et leur donner une teneur plus grande en vue d'entamer une nouvelle étape à la hauteur des aspirations des deux pays à faire face aux défis en place et examiner les priorités qui s’imposent aux plans régional et international", a indiqué M. Bourita lors d’un point de presse conjoint avec la sous-secrétaire américaine, Wendy Sherman. Le ministre a souligné que les deux parties ont relevé l’importance des relations liant les deux pays depuis plus de 240 ans, notant que ces liens multidimensionnels couvrent les aspects politique, économique, sécuritaire, militaire et humain. Ces relations, adossées à un cadre juridique et institutionnel, ont besoin d’être revigorées pour les hisser au niveau des attentes des deux pays et des challenges et des priorités qui interpellent les Etats-Unis et le Maroc dans l’environnement régional et international actuel, a-t-il ajouté. M. Bourita a fait observer que les discussions entre les deux parties ont également été l’occasion de souligner la position claire et constante des Etats-Unis au sujet de la marocanité du Sahara, et d’évoquer le rôle des deux pays dans la consécration de la paix régionale et mondiale. "Le monde est actuellement confronté à de multiples défis sécuritaires et nous devons oeuvrer en tant qu’alliés et partenaires à conforter la contribution de nos relations bilatérales à la paix et à la sécurité au Sahel, en Afrique et dans d’autres pays", a-t-il poursuivi. Le ministre est également revenu sur une série de rencontres prévues avec des responsables américains au cours des mois à venir, dont la visite du secrétaire d’État Anthony Blinken en mai prochain pour présider la réunion de la Coalition internationale contre Daesh, et la réunion du Forum économique afro-américain, qui aura lieu en juillet à Marrakech. "Je suis heureux d’accueillir Mme Wendy Sherman, qui effectue une visite au Maroc, d’abord en tant qu’amie du Royaume et ensuite en tant qu’acteur politique fondamental dans le développement des relations maroco-américaines", a-t-il signalé. La visite de la responsable américaine, qui a coïncidé avec la Journée mondiale de la femme, at-il dit, "a été une occasion pour évoquer les réformes engagées au Maroc sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au cours des 20 dernières années, qui ont connu un développement considérable en matière de promotion de la condition des femmes et de leur autonomisation sur les plans social, économique et juridique". S’agissant de la cause palestinienne, M. Bourita a relevé le rôle fondamental des États-Unis dans la promotion d’une coopération tripartite (Maroc-USA-Israël), selon une vision claire pour la réalisation de la paix au Proche-Orient qui garantisse le droit du peuple palestinien à établir son Etat indépendant sur les frontières de 1967, avec Al Qods-Est comme capitale. A l'occasion de sa visite au Maroc, Mme Sherman a tenu une réunion avec M. Bourita et a coprésidé avec lui une session du Dialogue stratégique, qui s'inscrit dans le cadre des consultations régulières entre le Royaume et les Etats-Unis. Ladite session, sanctionnée par un communiqué conjoint, a été l’occasion pour les diplomaties américaine et marocaine de passer en revue une série de questions d’intérêt commun, dont la coopération sécuritaire et en matière des droits de l’Homme, et de couvrir des questions d’ordre régional ayant trait au Sahel, à la Libye et à l’Ukraine. Dans ce communiqué, la diplomatie américaine a mis en avant le soutien de Washington au plan d'autonomie proposé par le Royaume et a salué le rôle régional du Maroc en matière de coopération sécuritaire.


Lu 778 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p