Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mustapha El Ktiri: Nous veillons à préserver la mémoire historique de la résistance et de la lutte pour la libération

Laâyoune célèbre l'épopée de Dcheira


Mourad Tabet
Vendredi 3 Mars 2023

C’est avec une grande fierté que le Haut-Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'Armée de libération a commémoré, mardi 28 février 2023, le 65ème anniversaire de l'épopée de la bataille de Dcheira, et le 47ème anniversaire du départ du dernier soldat étranger des provinces du Sud.

«Nous tenons à célébrer, chaque année et avec une grande fierté, ces deux grands événements majeurs de l’histoire du Maroc et nous veillons à préserver la mémoire historique de la résistance et de la lutte pour la libération, car nous considérons que sans tout cela, il n’y a ni passé, ni présent, ni avenir», a tenu à préciser le haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération, Mustapha El Ktiri, qui a présidé une délégation qui s’est déplacée de Rabat à Laâyoune pour justement célébrer cette page glorieuse de l’histoire du Maroc aux côtés des habitants de la région de Laâyoune-Sakiat El Hamra, des anciens résistants (et leurs descendants), des notables et des responsables de cette région du Sahara marocain.

Dans son allocution prononcée lors d’un meeting organisé à la wilaya de Laâyoune, Mustapha El Ktiri a rappelé les grandes étapes ayant marqué la lutte nationale pour l’indépendance et le parachèvement de l'intégrité territoriale du Royaume et, tout particulièrement, la place importante de cette bataille mémorable dans ce long processus de lutte mené par Feu Mohammed V pour la libération du Maroc du joug de l’occupation et poursuivi par Feu Hassan II pour la récupération des provinces du Sud du Royaume ainsi que par S.M le Roi Mohammed VI. En effet, sous la conduite éclairée du Souverain, le Maroc poursuit son élan de mobilisation pour défendre son intégrité territoriale, renforcer la marche grandiose de développement et consacrer les fondements de l’édifice démocratique.

Selon le haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération, la bataille de Dcheira a eu lieu quelques jours seulement après la visite de Feu S.M Mohammed V en 1958 à M'Hamid Al Ghizlane où le regretté Souverain, en s’adressant aux délégations et aux représentants des tribus sahraouies, avait appelé à la mobilisation pour la libération du Sahara marocain.
Cette bataille, a-t-il précisé, a été menée par les fils des tribus sahraouies, aux côtés de leurs frères moujahidines des autres régions du Royaume.

Selon Mustapha El Ktiri, cette victoire légendaire des forces de la résistance à Dcheira a été le prélude  d’une série de victoires contre les forces coloniales dans le Sahara marocain, notamment lors des batailles de Rghiwa, Lamsid, Oum Lâacher et Mergala.

Cette lutte acharnée contre l’occupant a conduit en 1958 à la récupération de Tarfaya, de Sidi Ifni en 1969 et au recouvrement des provinces du Sud grâce à la glorieuse Marche Verte, couronnée par le départ du dernier soldat espagnol le 28 février 1976.

Après avoir mis l’accent sur les profondes significations symbolisées par la commémoration de ces deux anniversaires qui incarnent l’attachement aux fondements authentiques et aux constantes du pays, Mustapha El Ktiri a mis en exergue la participation distinguée des fils des provinces du Sud au processus de lutte nationale pour la liberté et l’indépendance dans un esprit de mobilisation constante, ainsi que l’attachement indéfectible des habitants du Sahara marocain au glorieux Trône Alaouite.

En commémorant ces deux grands événements, le Haut-Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'Armée de libération a tenu à renouveler sa position constante et ferme à propos de la question de l'intégrité territoriale et de la marocanité des provinces du Sud, et à exprimé son opposition aux manœuvres ourdies par les ennemis de notre intégrité territoriale et aux agissements de ceux qui veulent porter atteinte à la souveraineté du Maroc, tout en soulignant que le Maroc reste fermement attaché aux valeurs de fraternité, de coopération et de bon voisinage, à la nécessité de trouver une solution pacifique et réaliste pour mettre fin à ce conflit artificiel monté de toutes pièces.

A cet égard, Mustapha El Ktiri a indiqué que la famille de la résistance et de l'Armée de libération salue hautement la teneur du discours Royal à l'occasion du 47ème anniversaire de la Marche Verte, porteur «de signaux forts» et de «messages clairs à propos de la Cause nationale, à savoir l'intégrité territoriale du Maroc».

En ce sens, il a cité ce passage du discours de S.M le Roi Mohammed VI : «Nous célébrons cette année le quarante-septième anniversaire de la Marche Verte au moment où le processus de consolidation de la Marocanité du Sahara est entré dans une phase cruciale.

En son temps, cette glorieuse épopée permit la libération de la terre spoliée. Désormais, les Marches que Nous menons sans répit ont, elles, vocation à assurer au citoyen marocain les conditions d’une vie digne, particulièrement dans ces territoires que Nous chérissons tant. Notre approche pour défendre la Marocanité du Sahara procède d’une vision intégrée qui joint, à l’action politique et diplomatique, la promotion du développement socioéconomique et humain de la région».

Aussi, a poursuivi S.M le Roi, «l'effort de développement que nous menons au Sahara nous permet de consolider ce rôle historique de manière ferme et durable et, au-delà, de l’inscrire dans une perspective résolument tournée vers le futur», soulignant que «cette orientation est fondamentalement en phase avec la nature même des relations privilégiées unissant le Maroc au reste des pays africains, que Nous avons à cœur de développer, au mieux des intérêts communs de nos peuples frères».

Mustapha El Ktiri: Nous veillons à préserver la mémoire historique de la résistance et de  la lutte pour la libération
A la fin de ce meeting, un hommage a été rendu à un groupe d'anciens membres de l’Armée de libération en reconnaissance de leurs actions louables dans la défense de l’intégrité territoriale du Royaume et des aides financières ont été remises au profit d’anciens résistants et leurs ayants droit.

Selon Mustapha El Ktiri, cette reconnaissance et ces aides s’inscrivent dans le cadre d’«une tradition louable et constante du Haut-Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'Armée de libération en guise de fidélité, de reconnaissance et de gratitude envers les Marocains qui ont été fidèles à la patrie et ont consenti des sacrifices pour la défense de sa liberté et de son indépendance».

Et l'un des moments particulièrement chargés d'émotions est celui de la visite de Mustapha El Ktiri, en compagnie du wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Abdeslam Bekrate et de la délégation l'accompagnant, au cimetière Dcheira, pour se recueillir sur les tombes des martyrs de cette bataille, avant de se rendre à l’espace de la mémoire historique de la résistance et de la libération à Dcheira.

DNES: Mourad Tabet


Lu 1647 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p