Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mustapha Ajjab: En démocratie, on ne change pas un dirigeant qui gagne


Mourad Tabet
Lundi 17 Janvier 2022

Les bons résultats obtenus par le parti lors des dernières élections sont dus aux efforts consentis par le Premier secrétaire

Mustapha Ajjab: En démocratie, on ne change pas un dirigeant qui gagne
Mustapha Ajjab, membre du Bureau politique de l’USFP et rapporteur de la Commission organisationnelle, a indiqué que la préparation et le déroulement des travaux du XIe Congrès national du parti sont régis par le règlement intérieur, et que celui-ci est de la compétence du Conseil national. Et partant de tout cela, ce qui a été élaboré par la Commission organisationnelle et approuvé par la Commission préparatoire et par le Conseil national relève de la compétence exclusive de ce dernier et, de ce fait, les projets de résolution élaborés par la Commission organisationnelle ne constituent pas une violation des statuts du parti, selon Mustapha Ajjab.
Répondant à une question posée par notre alter ego « Al Ittihad Al Ichtiraki » concernant les candidatures au poste de Premier secrétaire de l’USFP et comment la Commission organisationnelle a traité cette problématique, le membre du Bureau politique a fait savoir qu’il y a des militants qui ont usé de leur droit de présenter leur candidature dans un délai d'un mois avant la date de la tenue du Congrès national en vertu des dispositions des articles 213 et 214 du règlement intérieur, tout en précisant que le Conseil national a modifié ces dispositions, et décidé que la présentation des candidatures reste ouverte à tous les congressistes qui prendront part au XIe Congrès national prévu les 28, 29 et 30 janvier.
« Le droit d'être candidat est intimement lié au fait d’être congressiste. Car le principe est d’avoir la qualité de congressiste afin d’avoir la qualité d'électeur pour celui qui veut être élu. C’est un principe intrinsèque à la démocratie, sachant qu'on ne s'est pas heurté, lors des huitième et neuvième Congrès du parti, au problème de la présence des candidats non-congressistes du fait qu'ils étaient tous des congressistes ès-qualités », a tenu à souligner le rapporteur de la Commission organisationnelle. Et de mettre en exergue : « La démocratie exige que tous les congressistes élus par les bases disposent du droit de présenter leur candidature au poste de Premier secrétaire de l’USFP. Et une fois la liste des candidatures établie par la présidence du Congrès, la commission de qualification et d’évaluation se prononce sur les demandes de candidatures, soit pour les valider, soit pour les rejeter. Et par la suite, les candidats retenus pour briguer le poste de Premier secrétaire ont le droit de présenter chacun son programme d’action ; lequel programme doit constituer la base d’un pacte avec les congressistes au cours d’une séance plénière du Congrès avant le début de l’opération de vote pour l’élection du Premier secrétaire». Ce sont les congressistes, donc, qui départageront les différentes candidatures.
S’agissant de la question de l’éventuel troisième mandat de Driss Lachguar à la tête de l'USFP, Mustapha Ajjab a apporté des détails précieux mettant à quia tous ceux qui pêchent en eau trouble. «C’est le Congrès national qui tranchera cette question», a mis en avant le membre du Bureau politique. Et de préciser : « Ce que nous avons constaté lors des discussions au sein de la Commission, et même lors de la discussion des projets de résolution avec la base du parti, c’est que la plupart des responsables du parti dans les régions et les provinces, ayant joué un rôle primordial pendant les récentes échéances électorales permettant au parti d'obtenir de bons résultats, ont bouclé les huit années à la direction de ces régions et provinces. Si l’on applique la règle de deux mandats, ces dirigeants locaux seront privés de la possibilité de poursuivre le travail qu’ils ont entamé et de préparer les conditions nécessaires d’un nouveau départ organisationnel. En outre, notre règlement actuel détermine deux mandats pour le chef de l'organe exécutif du parti et trois mandats pour les autres membres de ce même organe, ce qui est inconcevable».
Pour toutes ces raisons, la Commission organisationnelle, selon Mustapha Ajjab, présente une proposition visant à augmenter le nombre de mandats à trois pour toutes les instances et organes partisans : de la section locale à la direction nationale du parti. «Nous considérons que cet amendement a un réel intérêt pour le parti car assurant une sorte de stabilité organisationnelle », a-t-il mis en valeur.
Pour Mustapha Ajjab, il y a presque unanimité quant à demander au Premier secrétaire, Driss Lachguar, de présenter sa candidature pour briguer un troisième mandat à la tête du parti de la Rose, vu l'effort personnel qu'il a consenti à la direction du parti, surtout le grand rôle qu'il a joué lors des échéances électorales, au cours desquelles il a sillonné le Maroc de l'est à l'ouest et du nord au sud, pour soutenir des candidates et candidats dans les campagnes et les zones urbaines. Ce qui explique, d’après lui, les bons résultats obtenus par le parti lors des dernières élections. «En démocratie, on ne change pas un dirigeant qui gagne», a conclu Mustapha Ajjab. 


Lu 1944 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS