Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Montreux Jazz Festival De la nostalgie et des valeurs sûres du jour


Libé
Vendredi 15 Avril 2022

Bousculé par la pandémie, le Montreux Jazz Festival parie sur la nostalgie et des valeurs sûres d'aujourd'hui pour sa 56ème édition: Diana Ross, Robert Plant, a-ha, Nick Cave et Björk vont cotoyer Maneskin, Juanes et John Legend.

"Après deux éditions de silence forcé, les deux salles emblématiques du Festival (l'auditorium Stravinski et le Montreux Jazz Lab) pourront enfin redonner au public et aux artistes le frisson du live", soulignent les organisateurs mercredi en dévoilant le "lineup", avec une ambition: "générer des histoires légendaires et des moments de complicité inoubliables"

A 78 ans, Diana Ross, légende du label Motown, idole du disco, va se produire pour la première fois à Montreux, le 9 juillet.

La veille, un autre grand ancien de la chanson française, cette fois, viendra pour la première fois au festival: Jacques Dutronc sera en concert avec son fils Thomas. "Dense et bigarré. Un panorama sonore vertigineux", a résumé Mathieu Jaton, patron du MJF, pour parler du programme de cet été qui débutera par une séquence souvenir pour la GenX dansante: les Norvégiens de a-ha ouvrent les festivités le 1er juillet. Le lendemain, c'est Nick Cave, le poète crooner qui incarne le rock indépendant, qui se produira accompagné de ses fidèles Bad Seeds.

Ils seront précédés d'une jeune artiste locale qui fait parler d'elle: Emilie Zoé. Le 3 juillet, ce sera au tour de Björk accompagnée du Sinfonnietta de Lausanne, qui revient au MJF après 24 ans d'absence. Le 4 juillet, jour de la fête nationale des Etats-Unis, ce sera au tour de l'Américain John Legend. C'est l'un des très rares EGOT, un artiste qui a remporté Emmy award, Grammy award, Oscar et Tony award.

Seront aussi à l'affiche, Robert Plant, Juanes, le phénomène colombien, les lauréats italiens de l'Eurovion 2021 Maneskin ou encore John McLaughlin, Ibrahim Maalouf, Jeff Beck. Herbie Hancock, qui vient de souffler ses 82 bougies et qui se produira pour la 30ème fois au festival sera présent pour la première fois sur une même soirée avec Jamie Cullum.

Un des grands rendez-vous de la deuxième scène payante, le Montreux Jazz Lab, est fixé au mardi 12 juillet avec la venue des deux principaux membres de Radiohead, Thom Yorke et Johnny Greenwood. Dix-neuf ans après le concert du groupe britannique au MJF, les deux musiciens présenteront leur nouveau et original projet The Smile.

Sur cette scène d'artistes indépendants, de nouvelles tendances et de stars actuelles et futures se produiront également Sophie Hunger, Years & Years, Phoebe Bridgers, Celeste, Stormzy, Black Pumas, Kacey Musgraves, girl in red, Arlo Parks ou encore Mitski.


Lu 838 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Août 2022 - 10:22 Moga Festival de retour à Essaouira