Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mohamed Arrouchi : L'expérience du Maroc de lutte contre le terrorisme émane d’ un engagement ferme au service de la prospérité du citoyen africain


Libé
Jeudi 26 Mai 2022

L’expérience du Maroc en matière de lutte contre le terrorisme émane de l’engagement ferme du Royaume au service de la prospérité et du bien-être du citoyen africain, a affirmé, mercredi à Malabo en Guinée Equatoriale, l’ambassadeur représentant permanent du Royaume auprès de l’Union africaine et la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi.

M. Arrouchi qui conduit la délégation marocaine aux travaux du Conseil exécutif de l’Union africaine, préparatoire aux Sommets extraordinaires sur les questions humanitaires, la lutte contre le terrorisme et les changements anti-constitutionnels de gouvernement en Afrique, prévus vendredi et samedi à Malabo, a relevé que les nombreux défis auxquels est confronté le continent africain, dont notamment le sous-développement, la pauvreté, l’émigration, les guerres et les conflits, poussent les jeunes à se jeter dans les bras des groupes extrémistes et terroristes et les radicaux qui mettent tout en œuvre pour amener ces jeunes à les rejoindre et à s’attaquer aux sociétés imprégnées des valeurs de liberté, d’ouverture et de tolérance.

L’expansion de l’idéologie jihadiste constitue un grand défi pour l’Afrique, particulièrement au Sahel et d’autres régions du continent et ce, suite à la défaite d’Al-Qaeda en Afghanistan et Daech en Irak et au Levant, a souligné M. Arrouchi, notant que la combinaison de cette idéologie avec les conflits et tensions régionaux qui prévalent dans le continent, est exploitée par les mouvements séparatistes.

Le diplomate marocain a également mis en garde contre la prolifération du terrorisme et son interdépendance de plus en plus avérée avec les mouvements séparatistes en Afrique, soulignant la nécessité de prendre en compte le lien indéfectible entre la sécurité et la stabilité en interne et en externe.

Evoquant les actions entreprises par le Maroc en matière de lutte contre le terrorisme, M. Arrouchi a mis en valeur l’approche marocaine multidimensionnelle proactive, pratique et pragmatique tenant compte des aspects juridiques et sécuritaires, religieux et socioéconomiques.

Sur le plan juridique, le Maroc a adopté sa première loi de lutte contre le terrorisme en 2003 qui a été modifiée par la suite en 2011 et en 2015 en vue de son harmonisation avec les conventions internationales, a rappelé l’ambassadeur.

Au niveau sécuritaire, le Maroc a renforcé les mesures de sécurité intérieure en créant le plan Hadar en 2014 et le Bureau central d’investigations judiciaires en 2015, dont l’objectif est de confronter les défis du terrorisme, a ajouté le diplomate marocain.

Côté religieux, le Maroc a adopté une réforme religieuse unique pour reconstruire le champ religieux, a dit M. Arrouchi qui a également cité la création de l’Institut Mohammed VI pour la formation des imams, morchidates et morchidines qui reçoit des étudiants du Maroc et de l’Afrique, la Fondation Mohammed VI pour les oulémas africains pour promouvoir l’Islam modéré et la tolérance religieuse et assurer la sécurité spirituelle des Marocains et des Africains et leur présenter une bonne compréhension des nobles valeurs de l’Islam pour s’écarter des tentations extrémistes.

Parmi les efforts pour promouvoir l’Islam modéré contre l’extrémisme violent en Afrique, le Maroc a initié un programme de formation des imams du Mali, Libye, Tunisie, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Maldives et Nigeria, a ajouté le diplomate marocain qui a également évoqué les actions prises sur le plan socioéconomique.

 



Lu 1151 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p