Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mise à jour du championnat GNFE I : Le classique WAC-FAR accouche d’un nul blanc




Mise à jour du championnat GNFE I : Le classique WAC-FAR accouche d’un nul blanc
L’explication au sommet entre le WAC et les FAR, comptant pour la mise à jour (23ème journée) du calendrier du championnat de première division du Groupement national de football élite (GNFE I), disputée samedi au complexe Mohammed V à Casablanca, a été sanctionnée par un nul blanc.
Un résultat qui n’arrange les affaires d’aucun des deux clubs qui accusent un sérieux retard sur le Raja leader. Les Militaires sont deuxièmes avec un butin de 42 points, alors que les Rouge et Blanc sont quatrièmes avec 40 unités  et comptent encore un match en moins contre l’Association sportive de Salé. Quant au Raja, il mène tranquillement le bal, loin devant avec un total de 51 points. Autrement dit, à cinq journées de la fin du championnat, le titre s’éloigne pour les FAR, le WAC et le DHJ qui auront à se livrer à une rude concurrence en vue de décrocher les places du devant de la scène.
Il faut dire que le classique WAC-FAR, disputé devant un public nombreux, a tenu toutes ses promesses. Les protégés de Badou Zaki ont cherché à déstabiliser l’arrière-garde des Militaires, mais celle-ci s’est montrée intraitable, repoussant les assauts des locaux. Les joueurs des FAR n’étaient pas en reste et ils étaient tout près d’atteindre leur objectif et de signer un succès qui les fuit depuis belle lurette face au Wydad à Casablanca. Sauf qu’il y avait en face un Nadir Lamyaghri dans un grand jour qui a su préserver ses buts vierges.
A signaler que le championnat GNFE I fera de nouveau relâche en cette fin de semaine pour laisser place à l’épreuve de la Coupe du Trône qui abordera le tour des huitièmes de finale. Le WAC, qualifié à ce stade de la compétition où il aura à jouer le Moghreb de Fès, a vu son match ajourné. Du fait que les Rouges auront à accueillir samedi prochain à partir de 16 heures au complexe Mohammed V les Tunisiens du Club sportif Sfaxien et ce, pour le compte du match retour de la demi-finale de la Ligue arabe des clubs champions. A l’aller, les coéquipiers de Hicham Louissi avaient réussi à forcer l’issue de parité : un but partout.

TARIK RAYANE
Lundi 20 Avril 2009

Lu 104 fois

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés