Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Michelle Bolsonaro, une Première dame discrète mue par la foi

Connue pour ses goûts simples, la jeune femme a dit qu'elle avait appris à "ne refuser de l'eau et de la nourriture à personne"




Michelle Bolsonaro, une Première dame discrète mue par la foi
 La discrète et très croyante Michelle Bolsonaro, future Première dame du Brésil, était restée jusqu'à présent dans l'ombre, mais l'élection de son mari Jair à la présidence de la République, va l'obliger à prendre la lumière.
Michelle de Paula Firmo Reinaldo, 36 ans, et Jair Bolsonaro, de 27 ans son aîné, se sont rencontrés en 2007 au Parlement, où il était député et elle secrétaire.
Rapidement, ils engagent une relation amoureuse et Jair Bolsonaro propose à la jeune femme de travailler avec lui. La proposition se solde par un mariage.
Elle doit alors quitter son poste, en vertu d'une loi contre le népotisme.
Jair Bolsonaro, marié et divorcé deux fois, a déjà quatre fils. Le couple a une fille, Laura, que l'ancien capitaine d'armée, un habitué des sorties misogynes, a un jour expliqué avoir engendrée dans un moment de "faiblesse".
Connue pour ses goûts simples, la jeune femme a dit dans une de ses apparitions publiques qu'elle avait appris à "ne refuser de l'eau et de la nourriture à personne" et consacrait une partie de son temps aux personnes handicapées.
Elle a notamment appris le langage des signes.
"C'est un appel que j'ai reçu, être proche des personnes handicapées, des sourds. J'ai beaucoup d'amour pour cette communauté", a-t-elle expliqué pendant la campagne.
"Je veux participer à tous les projets sociaux possibles", a-t-elle déclaré par la suite à la mi-novembre, lors de sa première conférence de presse en tant que future Première dame.
Sa voix douce contraste avec le style martial de son mari d'extrême droite, qui n'a que mots d'amour pour cette femme blonde particulièrement croyante au point que lors de leur mariage en 2013 la musique en direct et les groupes de samba étaient bannis, selon le quotidien Folha de Sao Paulo.
Elle non plus ne tarit pas d'éloges sur l'ancien capitaine de l'armée qui sera investi officiellement mardi.
Jair Bolsonaro "est humain, il se préoccupe des gens, c'est un être merveilleux", déclarait la jeune femme dans une vidéo diffusée pendant l'année par un des fils du président élu.
Michelle, mère d'une fille de 16 ans née d'une précédente union et de la petite Laura, aujourd'hui âgée de huit ans, a du caractère, selon les médias brésiliens.
"Elle ne leur rend pas la vie facile. Elle est toujours derrière elles. Bolsonaro dit que quand elle est aux commandes et qu'elle se dispute avec ses filles, il n'intervient pas car il a peur", a déclaré le pasteur évangélique Silas Malafaia, ami et entremetteur du couple, cité par le site G1 du groupe Globo.
Jair Bolsonaro est catholique, mais cela ne l'empêche pas d'accompagner de temps à autre son épouse à l'église baptiste de Rio où elle se rend le dimanche.
Il a récemment souligné cette harmonie entre les deux religions au sein de leur foyer, en niant une information du journal Folha de S. Paulo selon laquelle la future Première dame souhaiterait retirer du Palais présidentiel des images saintes, incompatibles selon certains croyants avec la foi évangélique.
"C'est un mensonge. Chez moi, il y a une image de la Vierge et mon épouse ne s'en est jamais plainte. Elle est évangélique et moi catholique, nous nous respectons. Il n'y a pas de conflit religieux entre nous. Nous sommes chrétiens tous les deux", a-t-il affirmé lors d'une vidéo diffusée sur Facebook.
Le couple va abandonner sa résidence de Rio de Janeiro pour s'installer à nouveau à Brasilia. Mais cette fois avec d'autres fonctions.

Lundi 7 Janvier 2019

Lu 561 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com