Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Merci… Tout simplement


Merci… Tout simplement
Plus d’une raison de ressentir une fierté assurément légitime.
Nous le devons à ces 8.789.676 de Marocaines et de Marocains qui, bravant une conjoncture toute particulière en cette période de pandémie, ont tenu à s’acquitter de leur devoir de citoyennes et de citoyens.

Preuve que c’est tout un peuple qui aspire au changement pour un Maroc meilleur, un Maroc de parité, d’égalité des chances. Pour un Maroc garantissant la dignité à tout un chacun.

Merci donc à toutes celles et à tous ceux qui croient aux valeurs de la démocratie et qui vont au-delà des quelques dysfonctionnements et autres impuretés appelés à disparaître.

Merci à l’USFP, à toutes les composantes de cet Ittihad adoré. Ses dames, ses hommes, ses jeunes et moins jeunes. A la direction du Parti des forces populaires, le Premier secrétaire en tête pour nous avoir permis de vivre des moments forts. Mémorables. Pour avoir non seulement entretenu l’espoir, mais surtout pour avoir su le concrétiser. L’espoir de ce bel élan dont avait grand besoin le parti.

Et vivement que cette vivacité retrouvée se poursuive de plus belle ! Merci à toutes nos candidates et à tous nos candidats indépendamment du résultat obtenu. Le grand résultat étant là.

Il se rapporte au renforcement des liens ittihadis avec les citoyens. Nous avons eu tout loisir de le constater au gré de la qualité de l’accueil réservé à la campagne ittihadie.

Merci, justement, d’avoir servi le modèle d’une campagne clean, probe, élégante faite de slogans progressistes, modernistes et citoyens, avec bien évidemment LE MAROC D’ABORD.

Merci d’avoir si brillamment tenu la dragée haute à quelques trouble-fêtes ou francs provocateurs sans s’abaisser à leur niveau ni puiser dans leurs pratiques. Merci aux compétences émérites du Parti qui ont élaboré un programme électoral savamment conçu...

Merci également à cette petite mais vaillante équipe de votre journal LIBERATION qui n’a pas lésiné sur l’effort pour être pleinement à l’heure de cette belle campagne ittihadie.
Et pour l’anecdote, nous nous sommes même découvert des talents de traducteurs … attitrés. Nous avons même poussé la volonté, la passion et l’adhésion jusqu’à traduire non seulement de l’arabe au français, mais aussi du français à l’arabe.

Mille mercis à vous toutes et à vous tous. LE MAROC D’ABORD. UNE ALTERNANCE A HORIZON SOCIAL-DEMOCRATE.

Mohamed Benarbia

Libé
Jeudi 9 Septembre 2021

Lu 1411 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Juin 2021 - 18:00 Le wali de BAM. Les pieds dans le plat

Mercredi 2 Juin 2021 - 18:23 Séparation des pouvoirs à l’espagnole

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS