Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Martin Garrix, des doigts en or sur des platines magiques




Martin Garrix, des doigts en or sur des platines magiques
Le DJ, compositeur et producteur de musique néerlandais Martin Garrix, s'est emparé des platines, vendredi soir à Rabat, pour emporter un public plutôt jeune dans un beat enivrant, lors du spectacle d’ouverture du Festival Mawazine sur la scène OLM Souissi.
Précédé par le DJ Justin Mylo, qui a ouvert le concert avec notamment sa chanson "Cheap Motel" et un remix du célèbre tube "Closer" du duo The Chainsmokers, Martin Garrix a ensuite sublimé de ses doigts les platines, les métamorphosant en un outil d’une création musicale envoûtante dans un spectacle mêlant musique électronique, jeux de lumières et effets pyrotechniques.
Virtuose incontesté de l’Electro dance music (EDM), le jeune DJ a fait vibrer la capitale avec un set d’environ 90 minutes, comprenant entre autres son titre "Turn up the speakers" produit en collaboration avec le DJ Afrojack, "Virus (How about now)" produit avec le DJ MOTi et sa célèbre chanson "Lions in the wild", fruit d'une collaboration avec le duo Third party.
C’est dans une symbiose parfaite, presque intime, que Martin Garrix et le public ont chanté le tube "Waiting for love", en hommage au DJ Avicii mort en avril dernier. Un adieu à celui qui était un des DJ les plus importants de la scène électronique.
Le Néerlandais a également fait le bonheur de son public avec son tube référence "Animals", devenu un succès planétaire, ainsi qu'avec ses titres "Pizza", "In the name of love" et "Ocean", avant d'intensifier le tempo grâce à ses mix de tubes à grand succès tels "Can’t feel my face" de The Weeknd ou encore "How deep is your love" de Calvin Harris et le trio Disciples.
Ce qui est certain, c’est qu’après le passage de Martin Garrix, la scène OLM Souissi au même titre que Rabat  changeront de configuration dans l’imaginaire des festivaliers.

Libé
Lundi 25 Juin 2018

Lu 355 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif