Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Marrakech à l’heure du 1er Festival international du conte


Libé
Vendredi 11 Février 2022

La première édition du Festival international du conte de Marrakech (Marrakech International Storytelling Festival) aura lieu du 12 au 20 février courant, avec la participation d'une quarantaine de conteurs issus des cinq continents.

Organisé avec le soutien de plusieurs partenaires, dont l’ambassade de Grande-Bretagne au Maroc, l’Union des conteurs de Marrakech et l’association Al Muniya, en plus de 24 riads de Marrakech, cet événement culturel et artistique comprend une série d’événements d’une semaine respectant et s’appuyant sur une tradition de narration aussi vieille que la cité ocre, indique un communiqué des organisateurs de ce festival.

L’invité d’honneur de cette manifestation sera Haj Ahmed Ezzarghani, un célèbre maître conteur de la tradition de Marrakech, ajoute la même source, relevant que le festival sera multilingue avec des récits en anglais ainsi que dans de nombreuses autres langues, y compris le français, le darija et l’amazigh.

Les spectacles programmés dans le cadre de ce festival investiront plusieurs espaces emblématiques de la cité ocre, tels que la place Jemaâ El Fnaa, Al Muniya Centre, Café Clock, World Storytelling Café, Café Arabe, Dar Bellarj, Henna Café, l’Université Cadi Ayyad et le Complexe administratif et culturel Mohammed VI.

Le festival sera rehaussé par la participation de conteurs célèbres tels que Abderrahim Al-Azzalia, Mohamed Bariz, Mohamed Rguibi, Ahmed Bouchama, Oujbair Mohamed, Aiachi Benjakan, Sef Townsend, Zahra Afsah, Baden Prince, Amy Douglas, Eamonn Keenan, Gary Cordingley, Chip Colquhoun, Paul Jackson, Maria Gillen, Shane Ibbs, Riika Palonen, Maria Credali, Dave Tonge, Norman Perrin, Juliana Marin, Colin Urwin, Clare Goodall, Dawn Ellis, John Row, Zouhair Khaznaoui, Sara Kchirid, Mariam Cannan, Mustapha Lhanch, Brahim Daldali, Mohamed Koucham, Latifa Amghare, Hajiba Makouri, Youness Makouri et Abderrahim Aggouram.

Au programme du festival figurent également trois ateliers dont une session sur les femmes dans la narration, poursuivent les organisateurs, faisant savoir que l’un des faits marquants de ce festival sera une procession du Centre Al Muniya à la place Jemaâ El Fnaa.

Tout au long de l’après-midi, cinq cercles de contes fonctionneront simultanément, chacun supervisé par l’un des cinq maîtres conteurs survivants de Marrakech.

"Nous sommes ravis de nous joindre à ce carrefour de cultures, d’accueillir des conteurs de renom et d’offrir la possibilité à des esprits curieux de voyager à travers des histoires et d’explorer différentes cultures", a souligné l’ambassadeur de la Grande-Bretagne au Maroc, Simon Martin, cité dans le communiqué.

De son côté, Jaafar Kansoussi, président de l’Association Al Muniya, a relevé que "la culture populaire se transmet essentiellement de manière orale dans les cercles de la Halqa, cette chaire unique en plein air".

Ce festival sera l’occasion pour le lancement d’un nouveau "World Storytelling Café" situé près de la Medersa de Ben Youssef. Ce café fait suite à un projet en ligne extrêmement réussi qui a diffusé plus de 1.000 heures de narration pendant la pandémie.

 "Nous croyons que la narration a un puissant potentiel de guérison et d’éducation. Nous visons à faire de notre lieu une attraction touristique ainsi qu’une ressource continue pour la communauté locale", a souligné la fondatrice du café, Lucie AndersenWood.

A rappeler que tous les spectacles et événements programmés dans le cadre de ce festival, seront gratuits pour les rendre aussi inclusifs que possible, concluent les organisateurs.


Lu 2298 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >