Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Maroc Export organise une mission BtoB à Abidjan




Maroc Export organise une mission BtoB à Abidjan au profit du secteur de la chimie parachimie
Maroc Export organise jusqu’au 5 mai à Abidjan, une mission BtoB au profit du secteur de la chimie parachimie ivoirien.
Cette mission, qui se tient en partenariat avec la Fédération de la chimie et de la parachimie et qui vise le renforcement et le développement des exportations de ce secteur sur le marché ivoirien, sera marquée par l'organisation d’un workshop de présentation du marché ivoirien, suivi de rencontres BtoB et de visites sur sites au profit d’une dizaine de sociétés marocaines participantes, indique un communiqué de Maroc Export.
Incontournable pour les économies sur le continent, l’industrie de la chimie-parachimie peut s'offrir de belles perspectives vu l'énormité du marché africain (1,216 milliard d'habitants en 2016), mais aussi et surtout la sous-exploitation du secteur par rapport à ses potentialités, fait observer la même source, ajoutant qu’en Côte d’Ivoire, le secteur de la chimie parachimie regroupe plusieurs filières, dont la cosmétique, les produits pétroliers, la peinture, les engrais, les solvants, les produits d’entretien, etc.
Selon une enquête de l’ITC (Centre du commerce international), les produits chimiques constituent plus d’un tiers des exportations (37%) et des importations (35%) du secteur manufacturier, ce qui prouve l’importance de ce secteur pour l’économie ivoirienne, relève Maroc Export.  Le 17 décembre 2015, deux contrats de performance ont été conclus entre les ministères en charge de l’Industrie, des Finances et la Fédération de la chimie-parachimie afin d’accompagner le déploiement de 2 écosystèmes structurés à ce jour dans les filières de la chimie verte et de la chimie organique, rappelle la même source.
Ces deux premiers écosystèmes, qui n’englobent pas les activités de l’Office chérifien des phosphates (OCP), contribueront d’ici 2020 à créer 12.430 nouveaux emplois directs stables et 20.570 emplois indirects, générer un chiffre d’affaires additionnel de 14,6 milliards de dirhams, une valeur ajoutée additionnelle de 3,8 milliards de dirhams et un chiffre d’affaires à l’export additionnel de 9,8 milliards de DH, ajoute-t-on.

Mardi 2 Mai 2017

Lu 1086 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.