Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Marche pacifique et rituel religieux à Imlil

En signe de solidarité avec les familles et les peuples des deux victimes du terrorisme




 Une marche pacifique a été organisée dimanche, à Imlil (province d'Al Haouz) en signe de solidarité avec les familles et les peuples des deux victimes sauvagement assassinées par des terroristes dans cette commune paisible du Haut Atlas.
Organisée par l'Association Dar Imma, la communauté juive marocaine, l'Eglise des Saints-Martyrs de Marrakech et les dix communes d'Amizmiz, cette marche a démarré au siège de l'association à Lalla Takerkoust pour se diriger ensuite à Imlil où a été célébré un rite religieux des trois religions et où des bougies ont été allumées et des fleurs déposées au nom des victimes danoise, Luisa Vesterager Jespersen et norvégienne, Maren Ueland.
Cette initiative solidaire a été l'occasion pour "réaffirmer la détermination de la société civile à rester constamment mobilisée pour lutter contre le terrorisme et toutes les formes d'extrémisme et d'intolérance religieuse".
Les représentants des trois religions, qui ont participé à cette marche pacifique et à ce rite religieux, ont vivement dénoncé cet acte abject aux antipodes des valeurs de tolérance et de cohabitation qui ont de tout temps marqué la société marocaine.
Plusieurs acteurs associatifs, des habitants d'Imlil ainsi que des touristes étrangers se sont joints à cette marche pour condamner vigoureusement le terrorisme et exprimer leur émoi et consternation suite à cet acte criminel.
Dans une déclaration à la MAP, le président de la communauté juive à Marrakech et Essaouira, Jacky Kadoch, a souligné que cette initiative prouve l'unité nationale dans toutes les circonstances car "ensemble et main dans la main, Juifs, Musulmans et Chrétiens se sont rassemblés dans une parfaite symbiose pour dénoncer cet acte barbare".
"On ne tombera pas dans les pièges de ces sanguinaires qui voulaient porter atteinte à notre unité, notre cohabitation et notre attachement interreligieux", a-t-il ajouté, relevant que ces terroristes visaient à ternir l'image du Maroc en tant que terre de cohabitation, de tolérance et de paix.
Cet acte sauvage ne fait que renforcer l'unité nationale autour de valeurs communes ayant marqué de tout temps le Maroc, a-t-il poursuivi, faisant savoir que les communautés juives du Maroc et de l'étranger sont rassurées quant à l'efficacité de l'approche sécuritaire proactive du Royaume.

Mardi 25 Décembre 2018

Lu 1420 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com