Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les ventes des secteurs aéronautique et textile restent à la peine

Allègement du déficit commercial de 26,2% à fin novembre 2020


Alain Bouithy
Mercredi 6 Janvier 2021

Le déficit commercial du Maroc s’est allégé de 26,2% (49.166MDH) au terme des onze premier mois de l’année 2020, a annoncé l’Office des changes dans son bulletin sur les indicateurs des échanges extérieurs de novembre 2020. Il faut dire que les importations et les exportations de marchandises ont enregistré en glissement annuel des baisses respectives de 15,9% et de 8,4%; alors qu’en glissement trimestriel, les exportations ont enregistré une hausse de 29,3% supérieure à celle des importations (+6,7%), a relevé l’Office des changes soulignant une amélioration du taux de couverture qui s’est établi à 63,3%. Selon l’Office dont les missions consistent en la réglementation et le contrôle des opérations de change et la publication des statistiques des échanges extérieurs, la baisse des importations de biens résulte de la baisse des importations de la quasitotalité des groupes de produits. Il s’agit, en l’occurrence, des produits énergétiques (- 24.920MDH), des produits finis de consommation (-19.993MDH), des biens d’équipement (- 19.023MDH), des demi-produits (- 11.223MDH) et des produits bruts (-2.750MDH). Soulignons en revanche que les achats des produits alimentaires ont connu une augmentation de 7.149MDH au terme des onze premiers mois de l’année écoulée. En parallèle, la facture énergétique s’est établie à 44.813MDH en glissement annuel contre 69.733MDH à fin novembre 2019, soit -24.920MDH. Elle a ainsi accusé un recul de 35,7% résultant principalement de la baisse des approvisionnements en gas-oils et fuel-oils (-14.724MDH). Pour les économistes de l’Office, cette évolution s’explique par l’effet prix en baisse de 33,6% (3.748 DH/T à fin novembre 2020 contre 5.645 DH/T un an auparavant). En revanche, les quantités importées ne baissent que de 12% : 5.514mT à fin novembre 2020 contre 6.269mT à fin novembre 2019. Selon les indicateurs des échanges extérieurs, les importations des produits alimentaires se sont pour leur part élevées à 50.907MDH à fin novembre 2020 contre 43.758MDH une année auparavant, suite à la hausse des achats de blé et ceux de l’orge qui ont atteint respectivement 3.600MDH et 1.582MDH au terme de la même période. En ce qui concerne les exportations, qui ont enregistré une baisse de 8,4% équivalant à un recul de 22.032MDH pour s’établir à 239.224MDH contre 261.256MDH un an auparavant, l’Office a attribué cette variation à la diminution des ventes observée dans plusieurs secteurs. Des données publiés par cet établissement public, il ressort en effet que les ventes ont baissé dans les secteurs de l’automobile (66.292MDH contre 74.346MDH, soit -10,8%) ; du textile et cuir (28.259MDH contre 34.473MDH, soit -18%) ; de l’aéronautique (11.047MDH contre 15.800MDH, soit -30,1%) ; des autres extractions minières (2.886MDH contre 3.687MDH, soit -21,7%) ; de l’électronique et électricité (9.216MDH contre 9.323MDH, soit -1,1%) ainsi que d’autres industries (19.155MDH contre 21.978MDH, soit -12,8%). Dans son bulletin sur les indicateurs des échanges extérieurs de novembre 2020, l’Office des changes a cependant noté que le recul est atténué par la hausse des ventes dans deux secteurs importants. A savoir : l’agriculture et agroalimentaire (56.840MDH contre 56.277MDH, soit +1%) et les phosphates et dérivés(45.529MDH contre 45.372MDH, soit +0,3%). Il est à souligner que le recul des exportations du secteur automobile dont la part dans le total des exportations s’est élevée à 27,7% contre 28,5% un an auparavant fait suite principalement à la baisse des ventes du câblage (–20,5%), de la construction (-15,4%) et de l’intérieur véhicules et sièges (-9%). «Concernant les exportations du secteur textile et cuir à fin novembre 2020, celles-ci ont été affectées principalement par le recul des ventes des vêtements confectionnés (-4.571MDH) et celles des articles de bonneterie (-1.515MDH)», a indiqué l’Office des changes ajoutant que celles du secteur de l’aéronautique ont affiché une baisse de 4.753MDH. Quant aux exportations du secteur agriculture et agro-alimentaire, il ressort des données recueillies à fin novembre qu’elles ont enregistré une légère hausse de 1% provenant essentiellement de la hausse des ventes de l’agriculture, sylviculture, chasse de 3,8% et celles de l’industrie alimentaire de 0,9%. Ainsi, la part de ce secteur dans le total des exportations a gagné 2,3 points passant de 21,5% à fin novembre 2019 à 23,8% à fin novembre 2020, a constaté l’Office des changes. Pour ce qui est de la balance des échanges de services, il apparaît qu’elle a affiché un excédent en baisse de 35,7% au titre des onze premiers mois de l’année 2020, soit +53.541MDH contre +83.209MDH. Selon les précisions de l’Office, les exportations ont reculé de 32,5% pour atteindre 115.476MDH à fin novembre 2020 contre 171.154MDH à fin novembre 2019 ; alors que les importations de services ont baissé de 29,6%. A noter que les recettes voyages ont atteint 30.814MDH à fin novembre 2020 contre 72.923MDH une année auparavant, soit une régression de 57,7%. Tandis que les dépenses voyages ont reculé de 50,4% en glissement annuel. Elles se sont en effet élevées à 9.558MDH au terme des onze premiers mois de 2020 contre 19.257MDH à fin novembre 2019. Ainsi, a conclu l’Office, l’excédent de la balance voyages s’est inscrit en baisse de 60,4%. 


Lu 1049 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Janvier 2022 - 19:45 Fort recul des importations des céréales

Lundi 24 Janvier 2022 - 18:48 Le dirham quasi-stable face à l'euro

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS