Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les travaux d'aménagement de la RN9 reliant Marrakech à Ouarzazate ont atteint 40%




Les travaux d'aménagement de la RN9 reliant Marrakech à Ouarzazate ont atteint 40%
Le taux d’avancement des travaux d'aménagement de la route nationale n°9 (RN9) reliant Marrakech à Ouarzazate a atteint 40%, a indiqué, lundi dans la province d’Al Haouz, le ministre de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau, Abdelkader Amara.
M. Amara, qui effectuait une visite de terrain aux chantiers d’aménagement de cette route, a estimé que ce taux d’avancement des travaux est "satisfaisant", relevant l’importance stratégique que revêt cet axe routier reliant Marrakech à Ouarzazate, du fait qu’il représente l’axe principal qui traverse la chaîne montagneuse du Grand Atlas et qui assure la liaison entre le Nord et les provinces situées au Sud-est du Royaume.
Dans ce cadre, le ministre a fait savoir que sa visite a ciblé notamment des tronçons ayant connu, après l’achèvement des travaux, des instabilités de plateforme sur la chaussée sous forme de fissures, qui sont dues aux glissements de terrains, et qui ont fait l’objet d’un "bon traitement dans un temps record".
Ces travaux, poursuit M. Amara, visent à améliorer la sécurité sur cet axe routier et à faire des virages du col de Tichka des virages "stables n’ayant aucun impact négatif sur le trafic routier".
Dans ce sens, il a souligné que cette route a connu un certain nombre de "problématiques relatives à des instabilités de plateforme sur la chaussée de certains tronçons routiers et sur lesquelles les services du ministère, les bureaux d’étude et les laboratoires travaillent d’arrache-pied afin d’y trouver des solutions appropriées et définitives". Lors de cette visite, M. Amara a pris connaissance de l'état d'avancement des chantiers d'aménagement de la RN9 reliant Marrakech à Ouarzazate ainsi que des dispositions entreprises pour accélérer le rythme de réalisation de ce projet.
Le ministre a, à cette occasion, suivi des présentations sur les différents lots relatifs à ce projet.
Le premier lot se rapporte au dédoublement de la route entre Marrakech et Aït Ourir entre les points kilométriques (PK) 253 et 272, sur une longueur de 18 km pour un coût global de 153 millions de DH (MDH). Les travaux de la route sont achevés et l'état d'avancement des travaux de reconstruction et de dédoublement du pont sur Oued Ghmat au PK 262 a atteint 30%.

Mercredi 2 Octobre 2019

Lu 3305 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com