Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les prises de position fort probantes du Forum afro-latin

Condamnation de l’agression israélienne sur Gaza, soutien de l’intégrité territoriale des pays, engagement pour la protection de l’environnement …


Rachid Meftah
Dimanche 18 Février 2024

Les prises de position fort probantes du Forum afro-latin
Une humanité en manque de sérénité, une conjoncture mondiale confuse et incertaine avec la multiplication de conflits armés, de différends géostratégiques exaspérés, des changements climatiques aussi récurrents qu’imprévisibles, des Etats se détournant des valeurs de justice et priorisant leurs intérêts privés au détriment des idéaux de solidarité, de coopération et du vivre-ensemble.

C’est dans ce contexte complexe qu’un regroupement d’organisations de jeunes sociaux-démocrates de par les différentes régions du monde, notamment de l’Afrique et de l’Amérique latine, a tenu, à Rabat, au cours de cette semaine le premier Forum international des jeunes socialistes d’Afrique et d’Amérique latine sous le thème « La jeunesse socialiste, une locomotive de la stabilité et du développement dans les pays du Sud ».

En marge de cette grande manifestation, le Groupe socialiste-Opposition ittihadie à la Chambre des représentants a accueilli, au siège de l’Institution parlementaire à Rabat le 14 février 2024, une délégation des participantes et participants oudit forum organisé, par ailleurs, par la J-USFP en coopération avec le Réseau Mena-Latina.

Cette visite s’est distinguée par la présence de 25 pays d’Afrique et d’Amérique latine, en l’occurrence la Tunisie, le Kenya, le Burkina Faso, le Mali, la République centrafricaine, le Niger, la République démocratique du Congo, le Togo, la Guinée, le Cap-Vert, l’Angola, la Côte d’Ivoire, le Zimbabwe, le Guatemala, le Nicaragua, le Honduras, le Brésil, le Mexique, la Colombie, la Palestine, l’Irak et la Bolivie.

Dans son allocution d’ouverture, le député El Hassan Lachguar, coordinateur du Réseau des parlementaires socialistes et social-démocrates et vice-président du Groupe socialiste-Opposition ittihadie, a exprimé sa joie de cette visite, en soulignant la pertinence des rapports qui rassemblent tous ces partis et la nécessité de les investir dans l’échange des expériences, particulièrement celles des jeunes parlementaires socialistes.

Là-dessus le parlementaire usfpéiste, El Hassan Lachguar, accompagné de la députée parlementaire Aïcha El Gorgi, a eu des entretiens avec la délégation des jeunes parlementaires socialistes et des membres du Réseau Mena-Latina, dont notamment Hind Moughit, la présidente de l’Union mondiale des jeunes socialistes…

Cette rencontre s’est focalisée sur les solides relations qu’entretiennent les partis socialistes et leur implication effective dans la défense de toutes les causes justes, de même que sur les préparatifs pour la tenue de la deuxième édition du Forum international des jeunes parlementaires socialistes prévue dans la capitale colombienne Bogota.

D’autre part, Hassan Al Missri, représentant le Front de lutte populaire palestinien, a abordé devant l’assistance les derniers développements politiques de la question palestinienne. A cet égard, les participants ont réitéré leur soutien aux droits du peuple palestinien et à l’établissement de l’Etat de Palestine indépendant.

En outre, une autre rencontre, non moins pertinente, a réuni la délégation avec le Groupe socialiste-Opposition ittihadie à la Chambre des conseillers, lors de laquelle le président de ce Groupe parlementaire, Youssef Aïdi, a donné aux membres de la délégation un aperçu sur les rôles et les tâches législatifs accomplis par cette institution parlementaire en matière de suivi et de contrôle de l’action de l’Exécutif de même que sur les activités inscrites dans le domaine de la diplomatie parallèle.

Par ailleurs, coïncidant avec la célébration du 60ème anniversaire de la création du Parlement, cette visite a été l’occasion pour la délégation d’être au fait de la longue expérience parlementaire marocaine et des rôles constitutionnels et législatifs qui incombent aux élus en matière de suivi, d’évaluation et de contrôle de la gestion des affaires publiques…

Parallèlement à ce programme intense d’échanges et de concertation entre les différentes parties en marge des travaux du premier Forum international des jeunes d’Afrique et d’Amérique latine, le secrétaire général de la Chabiba ittihadia, Fadi Ouakili Assraoui, et le secrétaire général de la Jeunesse du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), Victor Camino Minàna, ont tenu une réunion bipartite dédiée à l’examen de l’état positif de la coordination des deux parties au sein de l’Union internationale de la jeunesse socialiste (IUSY) qui a favorisé l’élection de la Jeunesse socialiste espagnole à la vice-présidence  de cette institution et celle de la J-USFP à la Commission du contrôle dans la même organisation …

Les directions des deux Jeunesses marocaine et espagnole ont également débattu, lors de cette rencontre, de la situation environnementale inquiétante que connaissent les deux pays amis et voisins du fait des changements climatiques pénalisant le processus de développement entrepris par les deux Royaumes mais aussi celui de toute la zone méditerranéenne. A ce propos, les deux partenaires n’ont pas manqué de vivement saluer l’entente, la coordination et le partenariat fructueux entre leurs deux pays sur les plans économique, sécuritaire et stratégique.

D’un autre côté, il est à rappeler que Machij El Karkeri, membre du Bureau politique de l’Union socialiste des forces populaires, lors d’une séance consacrée aux « horizons des relations diplomatiques afro-latino-américaines », a abordé, dans son intervention ayant trait à cette importante thématique, l’état et le développement de plus en plus consistant des rapports, des échanges et des partenariats diplomatiques et économiques entre l’Afrique et l’Amérique latine qui suscitent une attention particulière de la part des observateurs en la matière, indiquant, à ce sujet, que les Latino-américains, en abordant la situation de l’Afrique, se réfèrent généralement au nord du Maroc, ce qui dénote qu’ils ne connaissent pas suffisamment l’Afrique, induisant la pertinence de la multiplication des rencontres entre les jeunes et les responsables  à même de promouvoir le progrès et le développement des deux grandes régions continentales, l’Afrique et l’Amérique latine.
Le développement des relations entre l’Afrique et l’Amérique latine peut émerger des
rapports entretenus par les peuples

Dans cette même veine, l’intervenant a évoqué les premières tentatives prospectives de l’Afrique effectuées par les Latino-Américains et a précisé que la présence africaine en Amérique latine demeure très modeste et le Maroc, par contre, se distingue nettement par sa présence dans cette grande région du monde en étant le pays qui y dispose du plus grand nombre de représentations diplomatiques et consulaires.

Là-dessus, a souligné Machij El Karkeri, le Maroc est bien le pays qui déploie de gros efforts en matière de coopération Sud-Sud, faisant allusion au projet atlantique initié et annoncé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et mettant en avant que ce projet s’oriente, en tout état de cause, vers l’avenir d’autant que cela est parfaitement en mesure d’ouvrir la voie vers une coopération commerciale fructueuse entre les deux continents africain et américain… Dans ce sens, il a souligné que la clé de l’ouverture de ces relations se trouve dans la promotion et la continuité des rapports entre les peuples et c’est la conviction qui anime l’Union socialiste des forces populaires et la J-USFP et qui requiert une action effective dans ce sens, a-t-il clamé.

Pour sa part, Al Moussaoui El Ajlaoui, expert en affaires africaines et chercheur au Centre d’Afrique et du Moyen-Orient des études stratégiques, a noté la persistance de nombreux déséquilibres, entraves et dysfonctionnements dans le continent africain entravant le développement économique, politique et social de ses composantes géographiques, dont essentiellement les volets se rapportant à la sécurité, la stabilité et la paix.

L’universitaire El Ajlaoui a ajouté que le continent africain est paralysé par une multitude de contraintes à différents niveaux, dont celles s’expliquant par l’absence des réelles fonctions de l’Etat, ce qui traduit les phénomènes de frictions et de difficultés, expliquant à cet égard que ce contexte conjoncturel est dû au recul manifeste des fonctions de l’Etat et que pour y remédier, l’on devrait œuvrer à restaurer ses fonctions et missions de manière à parvenir à réaliser la paix, la stabilité et le développement.

L’intervenant a évoqué, dans cette veine, trois grands projets visant la stabilité en Afrique. Il s’agit, selon lui, de « l’Afrique atlantique », objet d’une initiative marocaine qui date de 2013 et dont le secrétariat se trouve toujours à Rabat et regroupe 23 pays représentant 55% du PNB du continent africain. Le deuxième modèle, indique le chercheur universitaire, est celui du gazoduc « Nigeria-Maroc » qui concernera 11 pays en sus du Maroc et du Nigeria et jouera un rôle capital dans la réalisation du développement et du progrès. Quant au troisième projet, ajoute-t-il, c’est celui annoncé par Sa Majesté le Roi dans le dernier Discours de la Marche Verte, relatif à l’ouverture de la façade atlantique pour les pays du Sahel dans la perspective du développement intégré, de la stabilité, de la prospérité et du progrès…

Rachid Meftah


Lu 945 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          





Flux RSS
p