Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les principales recommandations du rapport annuel 2022 du CNDH


Libé
Jeudi 11 Mai 2023

Les principales recommandations du rapport annuel 2022 du CNDH
Voici les principales recommandations du rapport annuel du Conseil national des Droits de l'homme (CNDH) sur la situation des droits de l'Homme au Maroc pour l’année 2022 : - Accélérer le parachèvement de la procédure de ratification du protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l’enfant établissant une procédure de présentation de communications.

- Voter en faveur de la résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies relatif au Moratoire universel sur l’application de la peine de mort.

- Accélérer l’adoption du projet de loi modifiant et complétant le code pénal, et veiller à sa conformité avec les recommandations du Conseil contenues dans son mémorandum publié en 2019, visant son harmonisation avec la Constitution et les normes internationales des droits de l’homme, et tenir compte des nouveaux défis que posent l’espace numérique, notamment en les soumettant aux principes de légitimité, de proportionnalité et de nécessité.

- Accélérer la procédure d’adoption du projet du Code de procédure pénale, en veillant à prendre en considération les recommandations du Conseil dont l’élargissement de la présence de la défense lors de la phase d’enquête préliminaire depuis le placement en garde à vue, instaurer l’utilisation de moyens d’enregistrement audiovisuel lors de la rédaction des rapports de la police judiciaire, et procéder à une expertise médicale avant et après la période de garde à vue, en cas d’allégations de torture, et soumettre toutes les décisions privatives de liberté.

- Accélérer la procédure d’adoption du projet de loi du code de procédure civile en vue de garantir le droit effectif d’accès à la justice à toutes les catégories, et prévoir des dispositions procédurales flexibles qui tiennent compte de la situation des catégories vulnérables, y compris la notification des droits, ainsi que la révision de la loi sur l’assistance judiciaire de manière à garantir son institutionnalisation et son application pendant toutes les étapes du procès et pour tous types de recours.

- Mettre en place les institutions constitutionnelles suivantes :

*L’Autorité pour la Parité et la Lutte contre toutes les Formes de Discrimination ;
*Le Conseil Consultatif de la Famille et de l’Enfance ;
*Le Conseil Consultatif de la Jeunesse et de l’Action Associative ;
*Le Conseil National des Langues et de la Culture Marocaine ;
- Accélérer l’opérationnalisation de l’engagement du gouvernement en vue d’une révision du plan d’action national en matière de démocratie et des droits de l’Homme;
- Poursuivre les efforts visant à généraliser la langue amazighe dans les écoles, les universités, les tribunaux et dans le secteur de l’administration publique ;
- Promouvoir les initiatives visant à renforcer les capacités des personnes chargées de l’application de la loi en matière des droits de l’Homme ;
-S'inspirer des normes éthiques des standards internationaux des droits de l’Homme et de la bioéthique dans l’élaboration des politiques nationales de gestion des crises sanitaires.

​Le rapport en chiffres

Voici les chiffres clés du rapport annuel 2022 du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) sur la situation des droits de l’Homme au Maroc, publié mercredi :

Situation des droits de l’Homme thématiques et catégoriels :
- 3.245 plaintes reçues.
- 188 visites aux établissements pénitentiaires. - 11.874 manifestations organisées dans l'espace public. Harmonisation des législations, renforcement des capacités et des médias en matière de droits de l’Homme :
- 15 activités de plaidoyer pour le droit à la vie.
- Plus de 17.731 articles sur les questions des droits de l’Homme.
- 28 sessions de formation.

Relations de coopération au niveau international :
- 11 partenariats avec des instances onusiennes ou des institutions internationales.

Mécanisme national de prévention de la torture (MNP) :
- 17 visites réalisées.
- 17 rapports de visite élaborés.
Suivi de la mise en œuvre des recommandations de l’instance équité et réconciliation (IER)
- 19.929 bénéficiaires de la couverture médicale depuis 2009 – 2022.
- 30 cartes de couverture médicale émises en 2022.
- 194 décisions arbitrales.


Lu 573 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          





Flux RSS
p