Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


“Les femmes du pavillon J” de Mohamed Nadif projeté au Festival du Caire


Libé
Vendredi 29 Novembre 2019

“Les femmes du pavillon J” de Mohamed Nadif projeté au Festival du Caire
Le film "Les femmes du pavillon J" du réalisateur marocain Mohamed Nadif a été projeté, mercredi soir à l'Opéra du Caire, dans le cadre du 41e Festival international du film du Caire. Le long métrage raconte l'histoire de trois patientes et d'une infirmière dans un hôpital psychiatrique de Casablanca d'âges et de milieux sociaux différents, qui doivent faire face à leurs souffrances et créer de solides liens d'amitié.
Au travers d'escapades nocturnes en ville avec la complicité d’un personnel infirmier compréhensif, trois patientes font l’expérience de la camaraderie et de la sororité, qui les aident à trouver la force de surmonter leurs blessures psychiques, et pouvoir ainsi espérer retrouver liberté, joie et espoir dans l’avenir.
Le film est un hommage à toutes les femmes qui souffrent en silence de la dépression, a indiqué le réalisateur du film Mohamed Nadif, lors d’une conférence de presse avant la projection du film, notant qu’il s’est inspiré d’histoires vraies relayées par la presse marocaine. Et de noter que le film relate la force de l’amitié qui naît lors des crises et l’espoir qu’elle donne pour affronter la souffrance.
Mohamed Nadif a commencé sa carrière en tant qu’acteur et metteur en scène avant de se lancer dans la réalisation des films. Il a réalisé deux longs métrages, à savoir « Andalousie mon amour » et « Les femmes du pavillon J ».
Outre "Les femmes du pavillon J", le film "Pour la cause" de Hassan Benjelloun est aussi en compétition dans la catégorie "Horizons du cinéma arabe" dans le cadre de ce festival.


 


Lu 1333 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.