Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les entreprises marocaines en quête d'opportunités dans Noor Midelt I




Des rencontres BtoB visant à maximiser la contribution des entreprises marocaines dans la réalisation du projet Nour Midelt I ont été organisées récemment à Casablanca, à l'initiative d'EDF Renouvelables qui mène le consortium adjudicataire.
Ces ateliers sectoriels, qui ont connu la participation notamment du Groupe TSK, chargé de la construction de la centrale, ont réuni des opérateurs de l'électrique et l'électronique, l'ingénierie et conception de projet, la métallurgie et montage industriel et de la BTP, leur permettant d'échanger avec les représentants d'EDF Renouvelables et le Groupe TSK et de s'informer sur le projet Noor Midelt I et d’explorer les différentes pistes de coopération.
"Cette rencontre permet de présenter le projet aux entreprises marocaines opérant dans le secteur des énergies renouvelables, notamment celles qui travaillent dans le BTP, le montage mécanique et électrique et les services d'ingénierie pour nouer des relations et devenir des sous-traitants dans l'objectif de maximiser la contribution des entreprises marocaines dans la réalisation du projet", a souligné dans une déclaration à la MAP, Tarik Hamane, responsable du pôle développement à l’Agence marocaine pour l'énergie solaire (Moroccan Agency For Solar Energy/Masen).
Plus de 160 entreprises sont présentes et ont manifesté leur intérêt pour ce projet majeur, a-t-il ajouté, notant l'importance de capter le maximum de valeur ajoutée à l'échelle nationale et de permettre aux entreprises marocaines d'avoir la plus grande part dans la réalisation de ce projet.
Outre neuf ateliers organisés en parallèle pour les entreprises marocaines désirant un One to One avec les représentants d'EDF Renouvelables et le Groupe TSK, cette rencontre a vu la présentation des membres du consortium structuré autour des acteurs majeurs dans le secteur des énergies renouvelables.
L’appel d’offres international relatif à la conception, au financement, à la construction, à l’exploitation et à la maintenance du projet Noor Midelt I, d'une puissance installée de 800 MW, a été attribué au consortium mené par EDF Renouvelables (France) et composé de Masdar (Emirats arabes unis) et Green of Africa (Maroc).
Noor Midelt I aura une capacité de stockage de 5 heures, où les deux technologies photovoltaïque et CSP se combineront pour produire de l’électricité durable. Cette hybridation innovante permettra non seulement d’améliorer le rendement de la centrale mais aussi d’optimiser le prix du kilowattheure, avec un tarif encore plus compétitif de 0,68 dirhams le kwH en heure de pointe.
Le lancement des travaux de la centrale était prévu courant l’automne 2019 et les travaux relatifs aux infrastructures communes du complexe Noor Midelt sont quasiment finalisés.

Jeudi 27 Juin 2019

Lu 850 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com