Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les entreprises appelées à s’engager activement dans la relance économique


Libé
Dimanche 6 Juin 2021

Les intervenants lors d’une conférence tenue, récemment à Tanger, ont souligné la nécessité pour les entreprises d’adhérer et de s’engager activement dans le plan de relance économique, afin d’assurer pleinement sa réussite.

Organisée par le Centre des Jeunes Dirigeants -Maroc- (CJD) sous le thème "Le Plan de relance du Maroc ne doit-il pas se faire sur la base d'un nouveau modèle économique ?", cette rencontre a été l'occasion pour les intervenants d'affirmer que l’entreprise marocaine, dans le cadre de l’approche participative engagée pour la préparation de la relance économique, se trouvant au centre de ce plan ambitieux, se doit d'y être associée, rapporte la MAP.

L’Etat, au regard des fonctions qu’il assure, a l'obligation de concevoir le modèle de développement dans sa globalité, mais les entreprises, de leur côté, ont le devoir de concevoir des modèles adéquats à ces enjeux macroéconomiques et de procéder continuellement à l’autocritique de leurs modèles économiques, ont-ils relevé.

Ils ont, en outre, mis l’accent sur le caractère urgent de ce plan de relance, notamment compte tenu du contexte actuel marqué par l’impact de la pandémie du coronavirus sur l’ensemble des secteurs, faisant savoir que ledit plan constitue une condition essentielle pour la réussite du modèle de développement.

Cette conférence s’inscrit dans le cadre de la première édition de la "Course de l’entrepreneur”, événement durant lequel les participants vont parcourir plus de 3.260 kilomètres à vélo, a indiqué le président du CJD -Maroc-, Tarik Zidi, notant que le départ se fera de Tanger, en passant par Rabat, Casablanca, El Jadida, Essaouira, Agadir et à Ouarzazate, avant d’arriver à la dernière étape dans la ville de Dakhla.

Cette course a pour objectif d’inspirer les jeunes, afin de leur montrer qu’il est encore possible, en dépit des circonstances actuelles, de faire le choix de l’entrepreneuriat, a-t-il ajouté.

Plusieurs ateliers au profit de jeunes étudiants ont été organisés dans le cadre de cette course, a expliqué M. Zidi, faisant savoir que ces jeunes ont été initiés quant aux capacités de l’entrepreneur à passer de l’idée, à l’étude de marché, la faisabilité du projet, l’étude technique et financière, et au choix de la forme juridique nécessaire, jusqu'à l’établissement d’un business plan adéquat pour la création de son entreprise.


Lu 562 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS