Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Etats-Unis au service du patrimoine historique d’Agadir

Restauration de la muraille de la kasbah d’Agadir Oufella par Ambassadors Funds for Cultural Preservation


Halimi Abdallah
Lundi 4 Décembre 2017

La chargée des affaires de l’ambassade des Etats-Unis à Rabat, Stéphanie Miley, a donné le coup d’envoi des travaux de restauration d’une partie de la muraille de la kasbah d’Agadir Oufella. D’un coût global de 150.000 dollars, le fonds des Ambassadors Funds for Cultural Preservation prendra donc en charge cette opération pour conserver  une partie de l’histoire de la ville.
Les représentants de l’ambassade des Etats-Unis, les autorités locales et le président de l’Association Izorane N’Agadir ont effectué une visite des lieux. A cette occasion, Stéphanie Miley a souligné que cette contribution financière reflète les relations solides liant les Etats-Unis au Maroc.
Pour sa part, Albert Benabou a saisi cette occasion, au nom de l’Association Izorane N’Agadir et des rescapés du séisme, pour exprimer sa grande joie de voir ce projet tant attendu enfin réalisé. « Cette aide américaine  va être allouée à un projet ambitieux de valorisation en cours de finalisation concernant ce site symbolique. Un lieu chargé d’histoire», souligne-t-il. 
Construite par les Saâdiens en 1572, la kasbah représente un patrimoine d’une grande valeur pour notre histoire.  Cette forteresse a permis de protéger la ville des différentes invasions étrangères. Ce site d’une longueur de 1100 mètres, d’une hauteur de 5 à 6 m, est tombé complètement en ruine suite au séisme d’Agadir du 29 février 1960.
Pour le président de l’Association Izorane N’Agadir, Mohammed Bajalat, « cette cérémonie est très émouvante car elle reflète les aspirations de tout le monde de voir ce lieu mis à niveau pour une meilleure valorisation de son histoire au profit de la culture de cette cité de la renaissance ».



Lu 1302 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020










Flux RSS