Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Leïla Slimani membre du jury du festival du cinéma de Deauville




La romancière marocaine Leïla Slimani sera l'un des membres du jury du 44ème Festival du cinéma de Deauville qui s’ouvre vendredi. Selon les organisateurs, le jury sera présidé par l’actrice française Sandrine Kiberlain entourée d'une pléiade de personnalités du septième art. En plus de Leila Slimani, le jury sera composé de la comédienne et réalisatrice Sabine Azema, de l'auteur-compositeur-interprète Alex Beaupain, de l'actrice Leïla Bekhti, du réalisateur et scénariste Stéphane Brizé, de la comédienne Sara Giraudeau, du réalisateur, scénariste et comédien Xavier Legrand et du réalisateur, scénariste et comédien Pierre Salvadori.
Le jury aura la lourde tâche de récompenser l'un des films en compétition du Grand prix du Festival parmi lesquels "The Tale" de Jennifer Fox avec Laura Dern ("Big Little Lies") dans le rôle principal, "American Animals" de Bart Layton, "Blindspotting" de Carlos López Estrada ou encore "Thunder Road" de Jim Cummings.
La cérémonie d'ouverture sera marquée par la projection du film "Le Secret des Kennedy" de John Curran avec Kate Mara. Des hommages seront également rendus à plusieurs acteurs célèbres dont Morgan Freeman et Sarah Jessica Parker.
Le Festival, qui se déroule du 31 août au 9 septembre, rendra ainsi hommage à Morgan Freeman pour l’ensemble de sa carrière. Quant à l'actrice américaine Sarah Jessica Parker, elle recevra le "Deauville Talent Award" aux côtés de l'actrice britannique Kate Beckinsale et de l'acteur australien Jason Clark. Les actrices Shailene Woodley et Elle Fanning seront également à l'honneur et recevront le prix "Nouvel Hollywood".
Depuis sa création en 1975, le Festival du cinéma américain de Deauville met en avant la diversité du cinéma américain, des grandes productions hollywoodiennes aux films indépendants, en plus de la découverte de nouveaux talents.

Vendredi 31 Août 2018

Lu 357 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal