Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le président de la Chambre des représentants reçoit son homologue de la Chambre des députés irlandaise

Ó Fearghaíl  s’entretient avec Rkia Derham et Abdessamad Kayouh




Habib El Malki : Le Maroc et l'Irlande partagent
les mêmes valeurs de paix, de solidarité et d'ouverture
Seán Ó Fearghaíl : Tirer profit de l’expérience marocaine en matière de gestion des migrations et des changements climatiques


Le président de la Chambre des députés irlandaise, Seán Ó Fearghaíl, a mis en avant, mardi à Rabat, le rôle de premier plan du Maroc au niveau international en matière de gestion des migrations et des changements climatiques.
Lors d'entretiens avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, M. Fearghaíl a souligné la nécessité de tirer profit de l’expérience accumulée par le Maroc dans ces deux domaines, précisant que sa visite au Royaume ambitionne de consolider les relations entre les deux institutions législatives et d’explorer les opportunités économiques de part et d'autre.
Selon un communiqué de la Chambre des représentants, M. Fearghaíl a passé en revue le potentiel économique du Maroc et de l'Irlande, qui est à même d’ouvrir la voie à des partenariats fructueux, notant l'ouverture l'année prochaine d'une ambassade de l'Irlande à Rabat, afin de consacrer le rapprochement entre les deux pays.
Pour sa part, Habib El Malki a précisé que le Maroc et l'Irlande partagent les mêmes valeurs de paix, de solidarité et d'ouverture et adoptent les mêmes principes de défense de l’Etat de droit, de démocratie, des droits de l'Homme et de la stabilité dans diverses régions du monde, soulignant que les deux pays participent activement, sous l'égide des Nations unies, à la sauvegarde de la paix et de la sécurité internationales.
"Depuis l'adoption de la Constitution de 2011, le Maroc s’est engagé dans des chantiers importants et structurants aux niveaux institutionnel, politique, économique et social, ainsi que dans l'éducation-formation et l'écologie", a-t-il indiqué, se félicitant de la ferme volonté des deux pays de faire évoluer leurs relations bilatérales vers plus de coopération et de solidarité.
Il a souligné l'importance d'établir des partenariats réunissant le Maroc, l'Irlande et les pays africains, d'autant plus que le Royaume constitue une porte d'entrée vers le continent africain et dispose d’une politique claire visant à renforcer la coopération Sud-Sud.
Habib El Malki a également salué le dynamisme de l'économie irlandaise, en particulier dans les secteurs de l'agriculture, du tourisme, de l'industrie et des services, relevant à cet égard le développement des échanges commerciaux entre les deux pays, à la lumière du renforcement des compagnies aériennes et maritimes.
La question de l'intégrité territoriale constitue une cause cruciale et existentielle pour toutes les composantes du peuple marocain, a affirmé le président de la Chambre des représentants, passant en revue les étapes historiques de cette question, notamment la proposition marocaine d'autonomie en tant que solution définitive à ce conflit artificiel, qui a été saluée par la communauté internationale.
Par ailleurs, le président de la Chambre des députés irlandaise a souligné la nécessité de développer les relations de coopération entre son pays et le Royaume du Maroc, notamment dans le secteur du commerce.
Par ailleurs, lors d'un entretien avec la Secrétaire d’Etat chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham, M. Fearghaíl a relevé que sa visite au Maroc vise à donner une impulsion à ces relations à la lumière de l’ouverture de la mission diplomatique irlandaise en 2020, relevant que cette démarche est à même de favoriser un échange de visites des opérateurs économiques des deux pays pour explorer les possibilités d'investissement.
Par la même occasion, le responsable irlandais a mis en avant le potentiel économique dont regorgent le Maroc et l'Irlande, notant que ces possibilités d'affaires baliseront le chemin vers des partenariats fructueux.
Il a, en outre, fait observer que l'ouverture l'année prochaine d'une ambassade de l'Irlande à Rabat permettra de consolider le rapprochement entre les deux pays.
Pour sa part, Rkia Derham a souligné la ferme volonté du gouvernement marocain de renforcer ses relations avec la République de l’Irlande en vue d’une coopération accrue, surtout avec le dynamisme actuel que connaît l’économie nationale, qui offre de nombreuses opportunités d’investissement, en plus de l’emplacement géographique qui fait du Royaume une porte d’entrée sur le continent africain.
En 2017, la valeur des échanges commerciaux de biens entre le Maroc et l’Irlande a atteint près de 2,89 milliards de DH, contre 2,67 milliards de DH en 2016, soit une croissance de près de 8,22%. Ce qui représente 0,4% des échanges du Maroc avec le reste du monde.
M.Fearghail a été également reçu par le premier vice-président de la Chambre des conseillers, Abdessamad Kayouh. Lors de cet entretien, M. Fearghaíl a souligné l’importance de donner un nouvel élan à la coopération parlementaire et institutionnelle, d’autant que les institutions législatives des deux pays comptent signer un mémorandum d'entente.
Selon un communiqué de la Chambre des conseillers, le président de la Chambre des députés irlandaise a réitéré "son soutien aux efforts des Nations unies pour la résolution du conflit autour du Sahara", saluant l'invitation pour visiter les provinces du Sud du Royaume pour constater l'effort de développement que connaissent ces régions et communiquer avec les élus locaux. Le responsable irlandais a également mis en avant le modèle marocain en matière de gestion des problématiques liées aux migrations et de lutte contre les changements climatiques.
 Pour sa part, Abdessamad Kayouh a passé en revue les différents aspects des relations de coopération et d'amitié entre le Maroc et l'Irlande, rappelant le partenariat stratégique qui réunit le Maroc et l'Union européenne et les défis auxquels font face les deux parties. Il a, de même, souligné la nécessité de redoubler d'efforts pour établir un modèle de partenariat productif et bénéfique pour les deux parties.
Il a également rappelé le fort dynamisme qui caractérise l'économie marocaine et la présence importante du Royaume dans le continent africain dans divers secteurs, mettant en évidence les potentialités dont regorge le Royaume, ainsi que les importantes opportunités d'investissement qu'il offre.
Au sujet de la question de l'intégrité territoriale du Royaume, le président du groupe d'amitié parlementaire maroco-irlandais à la Chambre des conseillers, Brahim Cherif, a souligné l'importance de la proposition d'autonomie présentée par le Maroc en tant que solution au conflit artificiel autour du Sahara marocain, dans le cadre de l'intégrité territoriale et de la souveraineté nationale du Maroc.

Jeudi 10 Janvier 2019

Lu 901 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com