Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le polisario menace de ses aboiements les pays du Sahel

Désespérément ulcéré par l'initiative Royale, Alger ordonne à son toutou de service de japper de plus belle


Ahmadou El-Katab
Jeudi 28 Décembre 2023

Le polisario menace de ses aboiements les pays du Sahel
La réunion organisée le 23 décembre à Marrakech, entre le Maroc et les pays du Sahel, a ébranlé les décideurs d’Alger. A ce propos, leur  chien aboyant, le Polisario, a réagi en menaçant d’attaquer les pays du Sahel qui ont pris part à cette réunion, à savoir le Mali, le Niger, le Burkina Faso et le Tchad.

En effet, à l’issue de la réunion à Marrakech des ministres des Affaires étrangères de ces pays avec le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita, ceux-ci ont confirmé l'implication de leurs pays respectifs dans l’initiative de Sa Majesté le Roi Mohammed VI «pour une Afrique prospère» et la création d’un groupe de travail afin de  proposer les moyens d’activer cette initiative.

Le polisario, dans un premier temps, a réagi en déclarant que «ce qu'entreprend le Maroc au Sahel est une sorte de manœuvre destinée à tromper certains pays africains et à créer davantage d'instabilité et de tensions dans la région ». Ajoutant dans ses délires que  «l'Atlantique est une région en guerre qui ne peut être exploitée en l’état actuel des choses ».

 Mais la Mouradia estimant que ces déclarations étaient insuffisantes, a ordonné au polisario de menacer d’attaquer ces pays.
Selon les experts, la nouvelle initiative Royale offre des opportunités sans précédent permettant d'apporter des solutions appropriées en vue de renforcer l'intégration et la coopération régionales, la transformation structurelle des économies de ces pays et d’améliorer les conditions de vie des populations des pays du Sahel et du Sahara, dans le cadre d’une approche innovante et intégrée visant à renforcer la stabilité et la sécurité de la région.

Cette initiative a été annoncée dans le discours prononcé par SM le Roi Mohammed VI à l'occasion du 48ème anniversaire de la Marche Verte. Discours  dans lequel le Souverain  a souligné que les problèmes et difficultés auxquels sont confrontés les pays frères du Sahel «ne seront pas résolus par des moyens sécuritaires et militaires», mais plutôt en adoptant une approche basée sur la coopération et le développement commun.

Afin de renforcer l'accès des pays du Sahel à l'océan Atlantique, S.M le Roi a proposé de lancer une initiative au niveau international.

Dans ce contexte, l'initiative Royale ouvre la voie aux pays qui n'ont pas accès à la mer, pour accéder aux infrastructures routières et portuaires du Royaume, comme l’a souligné Sa Majesté le Roi: «Le Maroc est prêt à mettre son réseau routier, ses infrastructures portuaires et ferroviaires à la disposition des pays du Sahel pour soutenir cette initiative».

Ahmadou El-Katab
 


Lu 297 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p