Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Le partenariat entre Ubisoft et Xbox sonne-t-il le début de la fin pour Sony ?


C.C
Jeudi 3 Février 2022

Le gap qui sépare Sony et Microsoft se réduit doucement mais sûrement. A la faveur du lancement prochain d’Ubisoft+, un service d'abonnement sur la console de jeu Xbox, le groupe français Ubisoft essaye de se tailler la part du lion dans un univers des jeux vidéo ultra-compétitif, en même temps que la console de jeu créée par le géant informatique américain.

Ubisoft+, actuellement disponible sur PC, Amazon Luna et Google Stadia, est un service payant. Il offre la possibilité à ses abonnés de jouer à plus de 100 jeux Ubisoft, incluant les dernières sorties, les DLC et les titres phares de l’éditeur. En sus, des récompenses sont à gagner, comme des objets cosmétiques, des boosters et d’autres avantages en jeu.

L’association entre Ubisoft et Xbox n’est pas la première du genre. Il y a quelques mois, Electronic Arts, considéré comme l'un des principaux développeurs et producteurs mondiaux de jeux, a intégré son offre EA Play au sein du Xbox Game Pass Ultimate. Les abonnés profitent ainsi d’un large panel de jeux édités et développés par les développeurs outre-Atlantique. Tout y passe. Des jeux de sports quelquefois inconnus aux bataillons, mais aussi d’autres titres plus célèbres, comme Dead Space, Mirror’s Edge, Battlefield, Anthem ou encore Mass Effect. Pour sa part, le Xbox Game Pass présente la garantie de jouer au catalogue de l’éditeur et développeur Bethesda (The Evil Within Series), récemment racheté par Microsoft.  

Il convient tout de même de noter que le service Ubisoft+ ne sera pas intégré au Xbox Game Pass. Concrètement, il sera possible de souscrire à l’abonnement depuis les appareils Xbox, contre la somme mensuelle de 14,99€, ce qui, pour le moment en tout cas, n’est pas possible sur PS5. La console de Sony est plus que jamais en danger face à une concurrence acharnée. Même si les tarifs sont très peu concurrentiels.
 
En effet, Ubisoft ne peut réussir à damer le pion au service d’abonnement de Sony, sans l’instauration d’une politique tarifaire moins onéreuse. En partant du principe que le Xbox Game Pass Ultimate est à 12,99€/mois, un second abonnement à plus de 14 dollars pourrait être celui de trop. L’idéal serait qu’à terme, Ubisoft+ soit intégré au Xbox Game Pass Ultimate. Constituant ainsi un énorme avantage pour les joueurs et pour la console de Microsoft.

D'autant plus que depuis le 20 janvier, le jeu “Rainbow Six Extraction” est disponible pour les abonnés du Xbox Game Pass (Xbox et PC). Tout comme Rainbow Six Siege, dont la disponibilité sur ledit service en ligne sera prolongée.

De toute évidence, l’année 2022 commence sur les chapeaux de roues pour Xbox. En s’attirant les faveurs d’Ubisoft, un éditeur particulièrement apprécié, elle offre par la même occasion à ses abonnés, des franchises très fortes comme Rainbow Six donc, mais aussi Assassin’s Creed, Far Cry, Just Dance, Rayman ou encore Splinter Cell. Autant d’atouts à même de rebooster Xbox et Microsoft, dans la course folle qui les oppose à Sony Corporation, la société multinationale japonaise à qui l’on doit la fameuse Playstation.

C.C


Lu 1711 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.