Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le partenariat Maroc-CCG, un noyau solide pour un nouvel ordre arabe

Le Royaume offre aux pays du Golfe l'accès à un marché de plus d' un milliard de consommateurs dans plus de 60 pays, indique Sky News Arabia



Le Maroc offre aux pays du Golfe un accès à un immense marché de plus d'un milliard de consommateurs dans plus de 60 pays, grâce à sa situation géographique et sa présence à la fois forte et équilibrée sur les continents africain et européen, et aussi aux accords de libre-échange total qu'il a récemment signés avec plusieurs pays, souligne mercredi le site d'information "Sky News Arabia". Dans un article sous le titre: "Les relations Maroc-pays du Golfe, un partenariat stratégique multidimensionnel", le site d'information avance que les investissements directs des pays du Golfe au Maroc devraient passer, selon certaines estimations, de 5 milliards de dollars actuellement à 120 milliards de dollars au cours des dix prochaines années. 

Citant des économistes et des observateurs, le portail a relevé que les stratégies sectorielles prometteuses que le Maroc s'est engagé à mettre en oeuvre ces dernières années, comme le plan de décollage industriel, le Plan Maroc vert, le Maroc numérique, le Plan Maroc Bleu, le Plan Haleutis, la Stratégie énergies renouvelables et le développement des structures d'accueil touristique feront du partenariat Maroc-pays du Golfe une réussite. En ce qui concerne les investissements dans les secteurs agricole et alimentaire, le site a souligné que "le Maroc dispose d'un important arsenal institutionnel et offre des facilités extrêmement importantes pour le développement du secteur agricole, alors que les pays du Golfe ont une expérience importante dans la mécanisation et le développement de l'agriculture, et disposent de capitaux qu'ils ambitionnent d'investir dans ce secteur".

Il a ajouté que le Maroc est lié par un accord de coopération stratégique avec les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG), qui a été signé à Riyad en 2012. Ledit accord qui touche les domaines de la politique, de l'économie, des investissements, du commerce, du tourisme, de la sécurité, de la coopération culturelle et scientifique, a été reconduit jusqu'en 2024. Sky News Arabia s'attend à ce que le partenariat Maroc-pays du Golfe se transforme en «un noyau solide pour un nouvel ordre arabe au XXIème siècle, basé sur des socles économiques solides». Le portail a cité, dans ce cadre, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita qui a salué les dénominateurs communs et la solidarité liant le Maroc aux pays du CCG, mettant en avant le soutien du Royaume du Maroc à la sécurité et à la stabilité des Etats frères du Golfe et son rejet de toute menace qui pourrait les guetter.

Lors de son entretien, mardi par vidéoconférence, avec le secrétaire général du Conseil de coopération du Golfe (CCG), Naif Falah Mbarek Al-Hajraf, le ministre marocain a exprimé la volonté du Royaume du Maroc de continuer à travailler avec le Secrétariat général et les Etats du Golfe afin de développer le processus de ce partenariat, à même de jeter les bases d'une nouvelle étape de coopération et de consolidation d'un cadre participatif renouvelé qui renforce les relations politiques, économiques, commerciales et humaines entre les deux parties, rappelle Sky News Arabia.

Libé
Jeudi 25 Février 2021

Lu 177 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.



Flux RSS