Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le jazz, cette musique qui donne son rythme aux valeurs de paix, de liberté et de dignité humaine




Le Jazz, ce genre musical universel célébré dans le monde entier le 30 avril de chaque année, a su briser les barrières et créer des opportunités pour la compréhension mutuelle et la tolérance à la faveur de ses instruments emblématiques qui ont rythmé les valeurs de paix, de liberté et la dignité humaine. Originaire du Sud des Etats-Unis, à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle au sein des communautés afro-américaines, le jazz se veut un vecteur de respect des droits humains et un symbole d'unité et de pacifisme.  Son histoire s'inscrit dans celle des combats pour la dignité humaine, la démocratie et les droits civiques en donnant son rythme et sa force aux luttes contre les discriminations, l'exclusion et le racisme. Couramment associé aux cinq instruments typiques, à savoir le saxophone, la trompette, le trombone, la clarinette et le piano, le jazz mobilise cependant un grand nombre d'instruments différents, dont la guitare, la batterie et la contrebasse.
Cette musique, qui suppose une spontanéité et une vitalité, dans laquelle l'improvisation joue un rôle majeur, est caractérisée notamment par un traitement particulier des sonorités et des accents rythmiques syncopés.
Issu du croisement du blues, du ragtime et de la musique européenne, le jazz a su intégrer de nombreuses influences et se prêter à de nombreux métissages, comme le blues, le rock, la musique latine et le hard rock.
Parmi les jazzistes amplement engagés en faveur des valeurs humaines et plus influents dans l’histoire de la musique figurent le trompettiste Louis Armstrong, le clarinettiste Benny Goodman, le pianiste Duke Ellington, le tromboniste Glenn Miller et le saxophoniste Charlie Parker.
Selon l’Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), cette musique qui a pu acquérir une large popularité au-delà des frontières des États-Unis réduit les tensions entre les individus, groupes et communautés, favorise l'égalité des sexes et stimule le dialogue interculturel.
En célébrant la Journée internationale du jazz, l'UNESCO entend honorer le style musical unique que cette musique représente, sensibiliser la communauté internationale à la nécessité du dialogue interculturel et de la compréhension entre les peuples, mobiliser les décideurs, les entrepreneurs culturels, les institutions éducatives et les médias pour promouvoir les valeurs liées au jazz, son rôle de pionnier et sa mission intellectuelle.
Au Maroc, plusieurs Festivals de jazz sont organisés dans différentes villes du Royaume tels Tanjazz, Jazzablanca, Jazz sous l'arganier d’Essaouira, Festival du jazz de Chellah (Rabat) et Anmoggar n’jazz d’Agadir où une constellation de stars de différents horizons gratifient les mélomanes de spectacles hauts en couleur et en émotions. Le but étant de diffuser davantage ce genre musical et de le faire découvrir au plus grand nombre du public.
Le prestigieux et immense Festival Mawazine Rythmes du monde, qui fête les différentes cultures musicales de la planète à travers une programmation riche qui accueille des artistes internationaux de renom, met chaque année en vedette des musiciens de jazz sur la scène historique du Chellah, qui fait la part belle à cette musique vivante et universelle. 

Libé
Lundi 30 Avril 2018

Lu 775 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif