Aucun événement à cette date.



Le film marocain "Coup de tampon" projeté à Cotonou

Jeudi 28 Mars 2024

Le film "Coup de tampon", un long métrage de l’acteur et cinéaste marocain Rachid El Ouali, a été projeté, mardi à Cotonou, dans le cadre de la contribution de l’ambassade du Maroc au Bénin à la célébration du mois de la Francophonie.

Cette rencontre cinématographique s’est déroulée en présence du ministre béninois du Tourisme, de la Culture et des Arts, Jean-Michel Abimbola, des ambassadeurs et représentants des missions diplomatiques et consulaires accrédités au Bénin et des membres de la communauté marocaine.

Lors de la rencontre débat ayant suivi la projection du film, Rachid El Ouali a exprimé sa joie de rencontrer le public béninois et la communauté marocaine et de projeter son troisième long métrage dans un pays africain frère. Son film traite la question de l’immigration avec des questionnements sur les liens familiaux, le devoir de mémoire et le pardon.

Pour sa part, l’ambassadeur de SM le Roi au Bénin, Rachid Rguibi, a indiqué que la célébration de la francophonie s’inscrit dans le cadre de l’engagement du Maroc, en tant que pays actif de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), en faveur de la promotion des valeurs de solidarité et de dialogue ainsi que la promotion de l’Etat de droit, de la démocratie, des droits humains et de l’inclusion des femmes et des enfants.
A la fin de cette manifestation cinématographique, un cocktail dinatoire a été offert par M. Rguibi en l’honneur des invités.

Troisième long-métrage de Rachid El Ouali, "Coup de Tamon" dévoile le récit poignant de la détermination de Larbi Trach, un ancien mineur marocain, établi en France depuis plus de quatre décennies. Son désir profond est de regagner sa mère patrie pour être enterré près de sa femme Aziza, après avoir reçu la dévastatrice nouvelle de sa maladie en phase terminale.

Le film, selon son réalisateur, "découle d’une série de réflexions autour du questionnement personnel sur la vie et la mort, le rapport à l’autre, le devoir de mémoire, et le pardon et la reconnaissance".
 

Libé

Lu 752 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe






Inscription à la newsletter