Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le confinement parti pour durer jusqu'à fin juillet à Los Angeles





Des mesures de confinement resteront vraisemblablement en vigueur jusqu'à la fin du mois de juillet pour les habitants de Los Angeles, à moins que le nombre de cas de Covid-19 ne chute, ont averti mardi les autorités sanitaires locales.
Sauf "changement spectaculaire", il faudra maintenir des mesures permettant d'endiguer la propagation du nouveau coronavirus "pendant les trois mois à venir", a déclaré la directrice de la santé publique du comté de Los Angeles, Barbara Ferrer, lors d'une réunion avec ses instances dirigeantes.
Selon elle, un tel changement impliquerait la découverte d'un vaccin ou d'un traitement efficace contre le Covid-19 ainsi que la possibilité de tester une grande partie de la population quotidiennement, une perspective difficile à envisager.
Le Dr Ferrer a en outre estimé que relâcher les restrictions trop rapidement pourrait aboutir à une recrudescence des décès et obliger à rétablir un confinement plus strict. Elle a souligné que la moitié des 68.000 cas de Covid-19 et des 2.800 morts de cette maladie en Californie étaient à ce jour situés dans le comté de Los Angeles.
Los Angeles vient de commencer à assouplir le confinement en autorisant la réouverture de certains petits commerces (fleuristes, libraires, etc.) pour des ventes à emporter et devait rouvrir ses plages mercredi après sept semaines d'interdiction totale.
Le maire de Los Angeles, Eric Garcetti, a estimé que la mise en garde de Barbara Ferrer ne signifiait pas que les habitants de Los Angeles resteraient cloîtrés tout l'été.
"Je crois qu'elle a simplement voulu dire qu'on ne va pas complètement rouvrir Los Angeles - ou un quelconque endroit aux Etats-Unis - sans protection ou consignes sanitaires dans les trois prochains mois", a-t-il déclaré sur CNN.
Le Dr Ferrer n'a pas donné de précision sur le type de mesures qui resteraient en vigueur cet été. Les détails devaient être communiqués mercredi.

Jeudi 14 Mai 2020

Lu 545 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif