Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le communiqué du Conseil national de l’USFP : Une feuille de route pour un Maroc meilleur




Le Conseil national de l’USFP s’est  réuni samedi 29 juin en session ordinaire placée sous le nom «Session du regretté Mohamed Benhammou El Kamili », au siège central du parti à Rabat. Après avoir entendu le rapport présenté par le Premier secrétaire au nom du Bureau politique et après avoir analysé le contexte international  et régional dans lequel se tient cette session, passé en revue les derniers développements de la cause nationale, de la cause palestinienne et des changements dans la région maghrébine et évoqué les questions nationales aux niveaux politique, économique et social, le Conseil national a souligné sur le plan politique et institutionnel ce qui suit :
L’USFP continue d’adopter et de proposer les réformes constitutionnelles nécessaires pour remédier à tout dysfonctionnement affectant la vie politique, législative et institutionnelle partant de ses convictions réformistes enracinées visant à l’élaboration des amendements constitutionnels pour garantir le bon fonctionnement des institutions dans notre pays et pour éviter tout blocage qui paralyserait les institutions.
Le parti est déterminé à élaborer des propositions concernant la suprématie de la loi, la constitutionnalisation du financement public des campagnes électorales selon des règles fixées par la loi, l’obligation de présenter le bilan d’étape par le gouvernement devant le Parlement, la garantie d’un équilibre au sein du pouvoir judiciaire en intégrant la défense dans les composantes de la justice. Il exprime sa volonté de voir se convertir le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique en tant qu’institution constitutionnelle consultative en haute institution constitutionnelle, ainsi que d’autres propositions qui sont à même d’améliorer la prestation des institutions nationales.
Le Conseil national plaide également pour la poursuite des réformes électorales en vue de parvenir à un système homogène et complet de l’inscription sur  les listes électorales jusqu’à l’annonce des résultats ainsi que les conflits qui pourraient résulter lors des élections.
Le retour progressif au mode de scrutin uninominal en augmentant le nombre de collectivités qui adoptent ce mode par la révision du seuil démographique adopté dans le mode de scrutin proportionnel mis en œuvre actuellement.
La révision de toutes les techniques liées au vote, à la représentation des MRE, à la liste nationale, au renforcement des peines dans les lois électorales, à la réglementation des dépenses électorales et à l’encadrement des sondages d’opinion avant ou pendant les processus électoraux ou référendaires, ainsi que d’autres propositions.
La dotation des partis politiques de moyens nécessaires en adoptant plusieurs critères pour leur financement, tels que le nombre de sièges du parti à travers le pays, le nombre déclaré des instances régionales, provinciales et locales, la représentation du parti dans les organisations professionnelles nationales, les activités des organisations de femmes et de jeunes, la régularité de la publication de la presse écrite du parti concerné et la disponibilité des sites Web du parti.
Après avoir passé en revue la prestation de l’USFP dans plusieurs institutions nationales surtout au sein du gouvernement et du Parlement, le Conseil national s’est félicité de la réélection de Habib El Malki, président du Conseil national, à la tête de la Chambre des représentants pour la période restante de la législature. Il salue les efforts consentis par les ministres ittihadis dans les secteurs qu’ils gèrent et loue également la prestation des groupes socialistes aux deux Chambres du Parlement et affirme ce qui suit :
La volonté de renforcer le volet social dans l’action gouvernementale et la défense par le parti du pouvoir d’achat des citoyennes et citoyens et des revendications justes de la classe ouvrière, tout en rejetant catégoriquement la politique visant à vider le dialogue social de son contenu.
La félicitation une fois de plus des détenus du Hirak d’Al Hoceima et de Jérada qui ont été libérés en vertu de la grâce Royale et l’adoption des différentes initiatives nobles des associations des droits de l’Homme visant à mettre fin à ce dossier et l’attachement à défendre toutes les causes sociales justes des différentes catégories sociales à Guercif, Tiznit, les provinces de la région de Souss-Massa, El Youssoufia, Al Hoceima, Jérada, Zagoura, ainsi que dans d’autres régions du pays.
Le Conseil national salue l’adoption du projet de loi organique relatif au Conseil national des langues et de la culture marocaine et du projet de loi organique relatif à la mise en œuvre du caractère officiel de l’amazigh, exprimant par là-même son regret quant au blocage qu’a connu le projet de loi-cadre sur l’éducation et la formation.
Pour ce qui est de l’amélioration de la prestation du parti dans les domaines du développement et de la réforme fiscale, le Conseil national confirme que le prélude essentiel à tout modèle de développement efficace et efficient ne peut se faire que grâce à un Etat fort et juste, garantissant la stabilité et œuvrant à l’application de la loi pour l’intérêt suprême de la Nation.
Le Conseil national appelle le gouvernement à faire preuve de courage en vue de l’instauration de la justice fiscale et de la résolution des dysfonctionnements d’un système fiscal injuste à l’encontre de plusieurs couches à travers des réformes audacieuses faisant face aux différents lobbies.
Par ailleurs, le Conseil national exprime sa satisfaction quant à l’écho favorable de l’ensemble des Usfpéistes à l’initiative du Premier secrétaire concernant la réconciliation ittihadie au niveau national et régional, ainsi qu’à l’ouverture du parti sur les différentes potentialités de la société, saluant également le ralliement collectif de plusieurs responsables et militants démocratiques et progressistes occupant des postes de responsabilité  aussi bien individuels que collectifs.
Le Conseil national confirme que l’USFP reste le grand rempart pour la Gauche, rappelant ses multiples initiatives pour jeter les ponts entre les composantes de la Gauche nationale et annonçant son interaction positive à l’appel lancé par un groupe d’intellectuels marocains.
Il appelle l’ensemble des Ittihadi(e)s à fédérer leurs efforts et à poursuivre leur mobilisation en vue de préparer au mieux les prochaines luttes et échéances, tout en mettant en exergue les jeunes et les femmes qui constituent un challenge fondamental et prometteur pour notre pays.
A cet effet, tout en saluant les efforts déployés par les étudiantes et étudiants ittihadis afin de préserver l’espace universitaire et de se libérer du joug obscurantiste prédominant, le Conseil national fait part de son entière solidarité avec les étudiants usfpéistes à tous les niveaux contre les velléités réactionnaires les visant.
Le Conseil national loue la feuille de route, aussi bien en matière d’organisation que de mobilisation, que lancera le parti lors de la prochaine rentrée politique sur les plans régional, provincial, local, sectoriel et médiatique, insistant sur l’importance de garantir les conditions susceptibles d’assurer la réussite de ce grand chantier. Il a aussi salué l’effort diplomatique officiel, parlementaire et populaire ayant débouché sur le retrait par plusieurs pays de la reconnaissance de la république fantomatique «rasd».
Le Conseil national réaffirme la position de principe de l’USFP sur la cause et le droit du peuple palestinien à l’indépendance, à la liberté et à l’édification de son Etat national indépendant avec Al Qods comme capitale.
Il met en garde contre la montée de l’extrême droite en Occident, ce qui augure de la recrudescence de la xénophobie et de la haine envers les migrants, surtout les Marocains et appelle à plus de mobilisation pour défendre leurs droits,  favoriser leur intégration et préserver leur intégrité physique et morale. Il salue, par ailleurs, l’action et la coopération avec les partis socialistes et les courants progressistes pour servir notre cause nationale.

Mardi 2 Juillet 2019

Lu 3424 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com