Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le bénévolat au service de la forêt de Bouskoura

“Action Casa” est à prendre en exemple




Souvent, on ne se rend compte de l’importance d’une chose que lorsqu’on la perd. En ces temps où les agglomérations deviennent de plus en plus anxiogènes, pressées par le boom démographique et asphyxiées par la pollution, leurs habitants ont tendance à s’en échapper, à la recherche d’une bouffée d’oxygène et d’air frais, notamment en week-end. C’est ainsi que la forêt de Bouskoura, l'une des plus grandes du Maroc, est synonyme de havre de paix pour un grand nombre de Casablancais. Ces derniers, en familles ou entre amis, profitent de l’ombre fournie par d’immenses eucalyptus pour pique-niquer ou encore pratiquer une activité physique.
Malheureusement, ce nirvana de pureté est rattrapé par les sombres méandres de la nature humaine. Soit des créatures faisant fi de tout civisme ou bienveillance, en éprouvant peu de scrupules quand il s’agit d’encrasser, salir et souiller l’espace naturel où ils aiment tant se prélasser.
Dans ce contexte, réagir à cette situation aussi surprenante qu’affligeante devient une urgence. Justement, le groupe "Action Casa" a décidé de prendre à bras-le-corps ce combat. Cette communauté de citoyens et de bénévoles casablancais prévoit d’organiser un nettoyage de la forêt. « Ils sont révoltés par l’état alarmant dans lequel elle se trouve, dû notamment à la saleté, résultat d’un manque de civisme dont font montre beaucoup de visiteurs », nous a indiqué Hannane Khatib, membre du collectif.
Placé sous le Hashtag #ActionForetBouskoura, la campagne qui aura lieu ce dimanche, à partir de 10h30, et dont le top départ sera donné précisément à l’entrée numéro 2, sera également l’occasion pour les participants de se familiariser avec le tri des déchets à travers un atelier. Lequel s’articulera autour de la collecte de déchets recyclables, selon qu’ils soient du métal, du papier et carton ou encore plus surprenant, des batteries et équipements informatiques. Sans oublier le verre et le plastique. Car, contrairement aux idées reçues, jeter ses déchets en milieu naturel n’est pas sans conséquences car les résidus végétaux dégradent les sols forestiers pouvant les asphyxier. Pour les personnes intéressées, n’oubliez pas de venir munies de gants et d’un grand sac plastique.
Les bénévoles d’«Action Casa» ne sont pas à leur premier coup d’essai. « Outre le nettoyage de la forêt qui en est à son troisième volet», précise Hannane Khatib. Et d’ajouter: « Nous sommes également sensibles à la situation de nos plages. D’ailleurs, notre dernière action a été réalisée à Aïn Diab vu son état lamentable». De ce fait, on en déduit aisément que l’action est l’essence même de l’engagement des 4000 membres d’un groupe, qui fait de la propreté, de la solidarité et du civisme les fondements de son existence, sans pour autant oublier l’aspect pédagogique. Un aspect qui se décline à travers la ferme volonté d’être un modèle pour les générations futures. «En montrant l'exemple à nos concitoyens et à nos enfants, nous pouvons faire évoluer les mentalités, et les inciter à adopter à leur tour un comportement responsable envers la ville et la société », pouvait-on lire dans l’onglet descriptif de la communauté, auquel on peut aisément accéder sur Facebook.  
Evidemment, pour en revenir à la forêt, il serait utopique de penser que cette action suffira à la résolution des problèmes de pollution à Bouskoura. Cependant, à l’instar de Rome qui ne s'est pas faite en un jour, la démarche est prometteuse. Un avenir où on pourra encore profiter des bienfaits de cette vaste étendue d’arbres, car au rythme auquel se poursuit sa dégradation, elle pourrait disparaître à tout jamais, au fin fond des livres d’histoire, nous laissant rongés de regrets.     

Chady Chaabi
Samedi 14 Avril 2018

Lu 1182 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés