Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Wydad sur le toit de l’Afrique


Mohamed Bouarab
Mercredi 1 Juin 2022

Le Wydad sur le toit de l’Afrique
Pour cette édition 2022 de la Ligue des champions d’Afrique, la logique a été respectée jusqu’au bout. La meilleure équipe de la compétition, le Wydad s’entend, est parvenue à décrocher le titre, le troisième de son copieux palmarès, après avoir surclassé, lundi au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca, le club égyptien d’Al Ahly sur le score convaincant de 2 à 0. Belle victoire des Rouge et Blanc devant leur grand public qui a répondu présent en masse, ne cessant en aucun moment de la partie à donner de la voix et à dessiner des fresques sous les regards des présidents de la FIFA, Giovanni Infantino, et de la CAF, Patrice Motsepe. L’on a pu voir à l’œuvre un Wydad seigneurial, drivé de main de maître par le coach Hoalid Regragui. Un contingent bien décidé à atteindre son objectif, faisant peu de cas du standing et de l’aura de l’adversaire donné comme favori. Une confrontation abordée pied au plancher par les partenaires de Yahya Jabrane qui ont cherché à débloquer la situation d’entrée. Ils auraient pu trouver le chemin des filets sur un tir de Mbenza repoussé par la transversale. Mais ce n’était que partie remise, car juste après, Zouheir Moutaraji a ouvert la marque à la 15ème minute, en décrochant un puissant shoot qui n’a laissé aucune chance au gardien Chennaoui. Un but qui a libéré la team alignée sans pour autant lâcher prise. Poussés par leurs supporteurs, les joueurs du WAC se sont appliqués à développer un foot où la vigilance a prévalu, ne laissant point l’adversaire produire un jeu porté vers l’avant. Une tactique gagnante et elle l’a été encore pluslors du second half, du moment où le National du Caire se trouvait dans l’obligation de prendre davantage de risques dans l’espoir de revenir dans le match. Un scénario bien assimilé par les Rouges, réussissant à exploiter cette donne, trois minutes après la reprise, par le même Moutaraji, aux anges, méritant pleinement son titre de meilleur joueur du match. A deux à zéro, les carottes étaient bien cuites pour les Cairotes qui ont buté sur un double bloc wydadi de fer, orchestré de main de maître par Jabrane et Dari, au moment où le dernier rempart des Rouges, le keeper Tagnaouti, a été dans un grand jour, interceptant des ballons qui auraient pu faire revenir AlAhly dans le match. Le reste du temps, le WAC, habitué à gérer,s’est retrouvé dans son élément, attendant sans prendre des risques inutiles que les minutes s’égrènent, jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre du match, le Sud-Africain Victor Gomez, crédité d’une excellente prestation, au point que les Egyptiens dans leurs commentaires n’ont rien trouvé à dire, ne s’en prenant qu’à eux-mêmes, tout en reconnaissant la force du WAC. Une consécration méritée du Wydad qui s’ajoute à celle de la Renaissance de Berkane, fraîchement vainqueur de la Coupe de la Confédération, ce qui donnera lieu, à notre grand bonheur, à une Super Coupe d’Afrique cent pour cent aux couleurs marocaines. A signaler que suite à ces deux titres continentaux remportés par le WAC et la RSB, le palmarès du football national passe désormais à 24 sacres, soit la deuxième meilleure performance à égalité avec la Tunisie. Les Egyptiens restent en pole position avec 41 titres africains, alors que la troisième place revient aux clubs de la RD.Congo qui comptent 13 trophées.


Lu 652 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p