Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Théâtre Tafoukt présente “Aferziz” à Dakar




Le Théâtre Tafoukt présente “Aferziz” à Dakar
La troupe du "Théâtre Tafoukt" va présenter sa pièce en langue amazighe "Aferziz" (Melon amer), le 29 mars courant, au théâtre national Daniel Sorano à Dakar, en célébration de la Journée internationale de l'art dramatique.
Cette présentation s'inscrit dans le cadre des tournées théâtrales destinées aux Marocains du monde, avec le soutien du ministère chargé des Marocains résidant à l'étranger, en partenariat avec l'Institut Royal de la culture amazighe (IRCAM), indique la troupe dans un communiqué. Réalisée avec l'appui du département de la culture, "Aferziz" raconte l'histoire de "Handala", un homme sans histoire, qui se trouve derrière les barreaux de manière arbitraire.
D'ailleurs, il ne saura jamais pourquoi il a été arrêté. Dans la vie, Handala est, surtout, une personne parcimonieuse, faisant des économies pour d'hypothétiques jours difficiles. Et son obsession pour l'avenir va s'avérer prémonitoire. Il va avoir besoin de la totalité de ses maigres épargnes pour soudoyer ses geôliers et retrouver la liberté. De retour chez lui, "Handala" sera chassé par sa femme qui avait transformé leur foyer en une maison de débauche, avant que celle-ci ne pousse l'effronterie à son paroxysme en accusant le pauvre mari de trahison conjugale. Mais un  malheur ne vient  jamais seul, il est renvoyé de son travail pour absence injustifiée.
"Aferziz", inspirée d'une oeuvre du grand dramaturge syrien Saadallah Wannouss (1941/1997), est réalisée par Bousarhane Zitouni, sur une adaptation pour l'amazigh de Mohammed Ben Saoud. La direction artistique et technique est assurée par Khalid Bouichou.

Bouillon de culture

FCAK

La 22ème édition du Festival du cinéma africain de Khouribga (FCAK), initialement prévue du 28 mars au 4 avril 2020, a été reportée à une date ultérieure, annonce la Fondation du FCAK.
Cette décision intervient suite à la circulaire du ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, porte-parole du gouvernement, et dans le souci de préserver la sécurité sanitaire du pays et des citoyens, invités du Festival, ainsi qu'en conformité avec les mesures de précaution face au nouveau coronavirus (Covid-19), précise la Fondation dans un communiqué.

Journées
culturelles

    

La 4ème édition des Journées culturelles d'El Kelâa des Sraghna a été organisée, du 1er au 9 mars, sous le signe "L'excellence dans l'innovation". Initiée par le Centre universitaire polydisciplinaire d'El Kelâa des Sraghna en coopération avec l'Université Cadi Ayyad de Marrakech, cette manifestation a été marquée par l'organisation d'une série d'activités culturelles et sportives au profit des étudiants.
Cet événement a été l'occasion de jeter la lumière sur la richesse culturelle d'El Kelâa des Sraghna, de renforcer sa place dans la région de Marrakech-Safi et de promouvoir la connaissance, la créativité et l'innovation.
Dans une déclaration à la MAP, le directeur du Centre universitaire polydisciplinaire d'El Kelâa des Sraghna, Mohamed El Ghali, a souligné que cette manifestation a mis en avant la pertinence de l'action du Centre, en tant que l'une des composantes du développement au niveau de la province.  

Mercredi 11 Mars 2020

Lu 875 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif